Cuisine vietnamienne

La cuisine vietnamienne est riche en saveurs et compte un nombre incalculable de plats. Après vous avoir présenté mon top 5 de la cuisine vietnamienne, voici quelques autres mets que nous avons testé pendant notre séjour au Vietnam.

Savoureuse et légère, la nourriture quotidienne vietnamienne est bon marché. C’est pour cela que la plupart des Vietnamiens ne cuisinent que pour les grandes occasions et prennent leurs repas dans la rue, du petit-déjeuner au dîner. Ne soyez pas étonnés de voir des gens manger à toute heure : la majorité des plats étant peu caloriques, les Vietnamiens mangent souvent.

Roses blanches

Plat typique de la ville de Hoi An, les roses blanches, bánh bao bánh vạc en Vietnamien, doivent leurs noms à leur forme. Ces beignets cuits à la vapeur sont réalisés à partir de farine de riz, fourrés traditionnellement à la crevette et à l’oignon nouveau et saupoudrés, une fois cuits, d’oignons frits. Ils sont servis avec une petite sauce légère sucrée-salée.

vietnam_food

Nous avons testé ce plat dans un restaurant végétarien de la ville. Nous les avons trouvé excellents même s’ils ne peuvent constituer un repas (il semblerait que ce soit des beignets difficiles et longs à confectionner, d’où la petitesse des portions).

Bánh xèo

Le bánh xèo est une crêpe salée et frite réalisée à partir de farine de riz et de curcuma. Elle est traditionnellement fourrée de lanières de porc, de crevettes, d’oignon nouveau ainsi que de pousses de soja. Cette crêpe se déguste enroulée dans des feuilles de salade ou de moutarde accompagnée d’herbes fraîches (menthe, basilic, etc.) et trempée dans une sauce sucrée-salée.

vietnam_food

Nous avons testé une version au tofu de ce plat à Hoi An. Certes bon, le bánh xèo ne fait pas partie de nos plats vietnamiens préférés car trop gras (mises à part les frites, je n’aime pas trop les fritures).

Wontons

Les wontons, hoành thánh en Vietnamien, sont de petites bouchées vapeur ou frites que l’on retrouve dans bon nombre de cuisines asiatiques. Les wontons vapeur ne sont pas sans rappeler les raviolis italiens.

La pâte de ces dumplings est réalisée avec de la farine, des œufs, de l’eau et du sel. Il existe autant de garnitures possibles que d’ingrédients, mais au Vietnam, il est commun de les fourrer aux crevettes ou au porc, d’oignon nouveau et d’ail. Romain les a testé aux crevettes. Comme toujours au Vietnam, ce fut bon. Toutefois, comme pour le bánh xèo, trop gras à notre goût : nous préférons de loin la cuisine vietnamienne vapeur ou à base de bouillon.

Gâteau inconnu doré au barbecue

Nous nous promenions un soir dans les rues de Hue quand nous avons croisé un vendeur de rue et son barbecue. Il faisait cuire de drôles de gâteaux ronds. Nous ne savions pas si ces derniers étaient sucrés ou salés, ni s’ils étaient végétariens. Après s’être assurés qu’ils ne contenaient ni viande ni poisson, nous en avons acheté un que nous avons partagé avec nos amis venus voyager au Vietnam. Nous avons tellement apprécier la texture ferme de ce gâteau et son léger goût sucré, que, même rassasiés de notre repas, nous en avons tous acheté un en guise de dessert.

vietnam_food

Nous avons demandé à la gérante de notre hôtel le nom et la composition de ces gâteaux. Ils sont généralement préparer avec du manioc, un peu de coco et des graines de sésame. Un gâteau bien rassasiant en somme … mais dont je ne me souviens plus du nom. Alors si quelqu’un le connaît, laissez nous un commentaire !

Quelques jours plus tard, à Hoi An, nous avons trouvé une version à la patate douce de ces gâteaux … mais moins bons selon nous.

vietnam_food

Gâteaux au pandanus

Un soir, avant de prendre le bus au Vietnam pour une longue nuit, je suis allée dans une épicerie acheter quelques bananes et des biscuits. Dans les rayons, mon regard a été attiré par la couleur verte de l’emballage des Hura.

vietnam_food

En m’approchant, je lis alors que ces gâteaux moelleux sont aromatisés au pandan. Comme j’aime bien tester des trucs nouveaux et que Romain n’est pas avec moi pour m’en dissuader, j’achète le paquet. Nous gouttons avec Laurent et Pinpon. C’est sucré, un peu sec, mais ce n’est ni bon ni mauvais. Nous interrogeons Wikipédia et apprenons qu’en Français pandan se dit pandanus. Il semblerait que le pandanus soit un ingrédient de choix dans les pâtisseries vietnamiennes. Malheureusement, nous n’en avons pas testées d’artisanales et restons sur le goût mitigé de la version industrielle. Autant dire que ce nom a été un running gag entre nous !

Cao lầu

Plat emblématique de Hoi An, le cao lầu est, à mes yeux, une variation du bò bún.

vietnam_food

Cette salade est constituée de nouilles de riz larges et épaisses qui ne sont pas sans rappeler les soba japonaises (même si elles ne contiennent pas de sarrasin). Servi dans un bol, les nouilles sont disposées sur un lit de salade et de pousses de soja, accompagnées de lanières de porc (de tofu fris dans mon cas), de cacahuètes, de crackers de riz et d’oignon nouveau le tout arrosé d’une sauce sucrée-salée. Certains l’agrémentent de piment et de jus de citron vert.

Certes plus rassasiant que le bò bún, quelque chose dans le cao lầu ne m’a pas trop plu. Sans doute la texture des nouilles.

Riz banane

OK, le riz banane n’est pas un plat vietnamien. Les gens nous regardaient d’ailleurs bizarrement quand le matin, au restaurant, Laurent et moi commandions du riz blanc pour le manger avec une banane écrasée. Mais, ce plat me rappelle le Vietnam. Alors, voici sa petite histoire.

Comme je vous le disais dans mon Top 5 culinaire consacré au Vietnam, le phở constitue le petit-déjeuner traditionnel des Vietnamiens. Même si j’adore ce plat, il n’est pas assez copieux pour moi le matin. Du coup, j’ai succombé à la lubie de notre ami Laurent qui consistait à manger du riz dans lequel il écrasait une banane au petit-déjeuner. Simple mais goûtu, j’ai rapidement adopté ce plat qui me rappelait mes flocons d’avoine à la banane que je mange souvent le matin à la maison.

Bánh bao

The last, but not the least, les Bánh bao ! D’influence chinoise, ces merveilles sont délicieuses.

vietnam_food

Ces petits pains briochés cuits à la vapeur sont une tuerie. Généralement fourrés au porc et au œufs, je n’en ai pas beaucoup mangés … Sauf dans les restaurant végétariens ou dans les temples.

Avez-vous déjà mangé des plats vietnamiens ? Si oui, lesquels préférez-vous ? Sinon, lesquels vous tentent ?

2 commentaires

  • Toan dit :

    Et le Banh Xeo !!!!! La Crêpe de Saigon. A découper et à rouler dans une feuille de salade + herbe aromatiques , et à tremper dans le nuoc mam 🙂 Miam

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    La cuisine vietnamienne est pleine de bonnes surprises culinaires

Laisser nous un petit mot