Lao Day à Vientiane, Laos

Voilà enfin notre découverte de Vientiane en ce 2 décembre 2014, fête nationale du Laos où nous partons pour cet étrange parc du Bouddha et où nous découvrons enfin l’un des emblèmes du pays.

A Vientiane, Tatiana a effectué un atelier de teinture traditionnelle (qui fera l’objet d’un article à part entière). De mon côté, je n’ai pas encore trouvé d’atelier qui me donne envie … si quelqu’un a des idées, je suis preneur.

http://vadrouille-et-tambouille.com/wp-content/gallery/laos-vientiane-2/laos_vientiane-25.jpg

Lao National DayLe 2 décembre est la fête nationale du Laos qui marque l’abolition de la monarchie en 1975 et la création de la République démocratique du Laos proclamée par le parti communiste, toujours au pouvoir. Cette date marque aussi l’adoption du drapeau actuel du pays. Pour information, le rouge représente le sang versé pour l’indépendance, le bleu est synonyme du Mékong mais aussi de la prospérité du pays et enfin, le rond blanc est la lune au-dessus du Mékong ou encore l’unité du peuple sous le régime communiste.

Parc du Bouddha

En ce jour férié, nous avons décidé d’aller découvrir le parc du Bouddha, cet étrange parc à environ 20 kilomètres de la ville. Avant de prendre le bus, nous déambulons dans le marché local entre viande fraîche, poissons frais, vêtements, légumes … Un véritable parcours sensoriel entre odeurs et visuels souvent peu ragoutants (surtout pour Tat) !

Laos_vientiane (140)

La chaîne du froid ne semble pas respectée … Raison de plus pour ne pas manger de viande 🙂

Laos_vientiane (140)

Des oreilles de porc ?

Laos_vientiane (140)

Du poisson séché

Laos_vientiane (140)

Des petits piments et des tomates cerises, miam !

Laos_vientiane (140)

Tubercules non identifiées. Peut être du taro ?

Laos_vientiane (140)

A gauche des pousses de bambou, à droite, ????

Laos_vientiane (140)

Du Pa Dek, de la saumure de poisson

Laos_vientiane (140)

Des légumes non identifiés

Laos_vientiane (140)

Alors là, si quelqu’un sait ce que c’est. C’est de la viande, mais quoi ?

Laos_vientiane (140)

Idem, ça ressemble à du jambon, mais je n’en suis pas sûre …

Laos_vientiane (140)

Organes internes de volailles ? En tout cas, il semblerait que ce soit un met apprécié (j’en ai vu sur des stands de restaurants)

Laos_vientiane (140)

Ceux-là sont vidés. Souvent, ils sont encore vivants agonisant dans 3 cm d’eau …

Laos_vientiane (140)

Rien ne se perd

Laos_vientiane (140)

Prêts à être dégustés

Laos_vientiane (140)

Petites fritures

Laos_vientiane (140)

Des têtes de porc ?

Laos_vientiane (140)

Encore un peu de porc pour finir !

Laos_vientiane (140)

Vue d’ensemble d’une des allées du marché

Bien installés dans notre bus direction le parc du Bouddha, nous en profitons pour honorer une partie d’un défi proposé par Camille, du GERES en Mongolie dont nous publierons le portait prochainement. Nous vous laissons avec ces quelques photos.

Laos_vientiane (141)

Laos_vientiane (141)

Laos_vientiane (141)

Laos_vientiane (141)

Bilan de cette dégustation : les criquets sont plutôt pas mauvais, mais les larves surprennent un peu lors de l’explosion en bouche … Tatiana la recrachera tout de suite ! De mon côté, je reprendrai quelque criquets.

Toujours dans le bus, après 30 ou 40 minutes de route, nous nous retrouvons face à un poste frontière avec la Thaïlande ! Oups ! Nous sautons du bus car d’une, nous ne voulons pas aller en Thaïlande (enfin pas tout de suite) et de deux, nous n’avons pas nos passeports (laissés à l’ambassade du Vietnam). Il s’avère en fait que le business est bien rôdé. Le bus local nous dépose ici et il faut emprunter un tuk-tuk pour effectuer les 4 ou 5 kilomètres restants : « 50 000 ! 50 000 ! ». Environ 5 euros pour 5 kilomètres et par personne, nous décidons de marcher sous le soleil et dans la poussière …

En route, nous découvrons ce camping-car français qui appartient en fait à une famille de 5 qui voyagent depuis bientôt deux ans autour du monde … Nous échangeons un peu avec eux avant de reprendre la marche. Enfin, nous voilà au parc !

Laos_boudha_park (39)

Laos_boudha_park (39)

Ce parc, crée par un chaman-prêtre-yogi contient environ 200 statues mêlant hindouisme et bouddhisme. Nous restons un bon moment à admirer et déambuler dans ce parc fou !

Laos_boudha_park (39)

Laos_boudha_park (39)

Laos_boudha_park (39)

Laos_boudha_park (39)

Pour repartir à l’arrêt de bus, nous ne voulons pas marcher à nouveau. Tatiana tente de demander un lift à un groupe de jeunes sur le parking. Bingo ! Ils acceptent et nous voici dans le pick-up. Tatiana est à l’intérieur et papote avec Sunday, le chauffeur laotien et deux amies des Philippines alors que je suis à l’arrière, cheveux au vent (YES !) avec un Philippin et un Laotien.

Laos_boudha_park (39)

Pha Tat Luang

En moins de 30 min, nous sommes de retour à Vientiane. Nous partons à l’ambassade du Vietnam récupérer nos passeports contenant un nouveau visa tout frais. Puis, nous décidons enfin d’aller découvrir un des emblèmes du pays : Pha Tat Luang.

laos_vientiane_temples (21)

Ce moment est l’un ds plus sacrés du Laos car il est censé contenir un cheveu du Bouddha. Cet édifice est également présent sur les billets de banque et les armoiries du pays.

Pour être honnêtes, nous avons été plus fascinés par les temples autour que par ce monument qui de jour paraît un peu « vieillot ».

laos_vientiane_temples (21)

laos_vientiane_temples (21)

laos_vientiane_temples (21)

Nous finissons donc notre périple à Vientiane par une marche en soirée jusqu’à notre hôtel.

Laos_vientiane (212)

5 commentaires

Laisser nous un petit mot