Incursion dans la vallée de l’Orkhon

Après notre belle découverte du désert dans le mini Gobi de Mongolie, nous poursuivons notre route vers la vallée de l’Orkhon en faisant un arrêt à Karakorum pour visiter son monastère de l’Erdene Zuu avant de continuer notre périple vers les célèbres chutes d’eau. De la route, de la route et encore de la route …

Karakorum et l’Erdene Zuu

Kakarorum est l’ancienne capitale de l’empire mongol, vous savez celui construit par le légendaire Gengis Khan. Les limites de la ville sont matérialisées par quatre tortues qui sont censées la protéger.

mongolie_orkhon (8)

Cette ville est aussi connue pour son monastère bouddhique : Erdene Zuu. Il est considéré comme l’un des plus anciens monastère du bouddhisme tibétain en Mongolie. Ravagé durant les purges de l’ère communiste, seuls trois petits temples, le mur extérieur de l’enceinte et ses stupas ont résisté au temps.

mongolie_orkhon (6)

mongolie_orkhon (3)

L’enceinte du mur extérieur comprend 108 stupas, nombre sacré dans beaucoup de religions. Les stupas sont des représentations aniconiques du Bouddha (non représentatives, à l’inverse des statues par exemple) et également des monuments commémorant la mort du Bouddha (ou parinirvana).

mongolie_orkhon (7)

mongolie_orkhon (5)

Le nombre 108108 est un nombre sacré dans beaucoup de religion. Le « 0 » représente aucun objet, le « 1 » en représente un et le « 8 », une infinité. La combinaison est censée représenter la réalité ultime de l’univers. C’est pourquoi les divinités ont 108 noms ou les rudrakshas (chapelets de type hindous) contiennent 108 perles.

Nous avons eu l’opportunité de nous joindre à un couple d’Autrichiens pour une visite guidée des différents temples : une bonne entrée en matière pour nos prochains mois de voyage en Asie !

Vallée de l’Orkhon et cascades

Nous reprenons la route à travers des paysages à la fois arides, montagneux, plats et vallonnés, qu’il est presque impossible de capturer avec nos appareils photos …

mongolie_orkhon (9)

Ce soir là, nous dormirons dans un camp de yourtes (camp touristique). Avant de nous installer dans notre nouvelle yourte, Tatiana et Nekane partent en randonnée à cheval. Tatiana fera même du galop ! Alors que de mon côté, avec ma main, je passe mon tour et préfère aller marcher tranquillement dans la steppe.

mongolie_orkhon (19)

mongolie_orkhon (20)

Après une nuit bien fraîche (malgré un feu allumé au chalumeau), nous partons vers les chutes d’eau Ulaan Tsutgalan.

mongolie_orkhon (12)

Bata, notre chauffeur, nous fait descendre vers le lit de la rivière en aval des chutes avant de remonter vers la cascade.

mongolie_orkhon (14)

mongolie_orkhon (16)

Une remontée par la falaise, une petite pause pour profiter de la vue et de la fraîcheur de l’eau et nous voilà repartis vers Oulan-Bator avec un nouvel arrêt dans les dunes du mini Gobi (mais pas sans avoir mangé quelques khuushuurs pour faire le plein d’énergie).

mongolie_orkhon (13)

mongolie_orkhon (17)

Cette escapade de quelques jours nous a fait beaucoup de bien et nous a permis de découvrir un tout autre visage de la Mongolie, les dunes de sable répondant aux chutes d’eau !

5 commentaires

  • mag dit :

    sacrément dépaysant!!c’est beau comme tjs

  • Sabine dit :

    Qu’est-ce que c’est à l’extérieur de la yourte ??? Les toilettes ??? Bises

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    Non !!!!!
    C’est un lavabo pour se laver les mains. Ca fonctionne sur une réserve d’eau que tu remplis (le ballon orange) et les eaux grises coulent dans un seau (dans le placard dessous) que tu vides régulièrement. Vraiment top !

  • Lydie dit :

    Un grand merci pour votre retour d’aventure ! Hors-mi la nourriture (mais bon, la Mongolie n’est pas vraiment réputée pour ses qualités culinaires), ça a l’air vraiment magique !! En tout cas, vous avez confirmé mon envie d’aller visiter prochainement ce pays qui n’a pas l’air d’avoir trop changé. Alors Tat, le galop dans la steppe, ça donne quoi ? Dans mes souvenirs c’était vraiment un des moments les plus euphorisants ! Et félicitation pour l’atèle, fallait y penser ! Bon voyage les ptis loups…

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    Oui c’était super « quand même » !
    Le galop, c’était cool, mais j’l’ai vite ralenti quand même. Ce n’était que ma deuxième fois sur un cheval.
    Vas y vite car je pense que le pays va se transformer rapidement avec les nouveaux investissements qu’il y a en ce moment (notamment de grosses mines).

Laisser nous un petit mot