Trouver chaussures à son pied

Quelle galère ! Autant pour trouver un sac à dos, il y a différents critères pour bien orienter le choix, autant pour trouver chaussures à son pied, il n’y a pas de miracle : essayer, essayer et essayer encore et encore … Néanmoins, tout comme le système 3 couches, le choix d’une bonne paire de chaussures dépend du type d’activité visée.

Jargon de la godasse

Voici les 4 éléments constituant toute chaussure :

  • l’intérieur qui comprend la doublure interne et la semelle de confort (celle que vous pouvez enlever facilement pour la remplacer par des semelles plus performantes).
  • la semelle extérieure qui est fixée à la tige, c’est la partie qui subit l’usure lors de la marche
  • la tige qui est la face externe de la chaussure qui monte plus ou moins le long de la cheville. Elle peut être basse, mid (moyenne) ou haute.
  • le pare-pierres, comme son nom l’indique, est utile pour le confort et la protection du pied. Les pare-pierres sont souvent fait de cuir ou d’un matériau plus rigide que le reste de la chaussure. Il est possible d’en trouver au bout de la chaussure, mais également sur les côtés sous forme de lanières.

Types de chaussures pour un tour du monde

Le choix d’une chaussure dépend essentiellement de l’activité envisagée. Pour un tour du monde, la question des chaussures revient souvent. Il faut savoir que chaque type de chaussure, malgré des similarités, n’ont pas du tout les mêmes propriétés !

Chaussures de balade

chaussures_balade

Idéale pour les balades de courte durée sans réelle difficulté et sur terrain propice peu accidenté comme à la mer, sur les sentiers aménagés de forets, etc. Elles ont souvent une tige basse et peuvent être agrémentée d’un pare-pierres selon les besoins, d’une membrane imperméable, d’un système coupe-vent, etc.

Chaussures de randonnée ou hiking

chaussures_randoÀ sortir pour des randonnées à la journée ou de quelques jours sur des terrains accidentés, pierreux et où un bon maintien de la cheville est nécessaire. Elles sont souvent en tige mid (moyenne) ou haute pour bien protéger la malléole. Elles sont souvent dotées de  pare-pierres et d’un revêtement type GoreTex – matériau imperméable tout en restant respirant.

Chaussures de trekking ou backpacking

chaussures_trekking

Ce sont les chaussures à tige haute pour les sentiers très difficiles et les randonnées de plusieurs semaines ! Ce type de chaussures est souvent assez lourd. Elles sont conseillées aux personnes portant des charges lourdes pendant de longues heures.

Chaussures de trail

trail

La chaussure de trail est une chaussure beaucoup plus dynamique que les précédentes, entendez par là, qu’elle apportera un réel amorti et qu’elle permet la course à pied ! Tige basse uniquement, avec plus ou moins de pare-pierres, ces chaussures sont utilisées pour la course en milieu accidenté. De plus en plus de tour du mondistes les préfèrent aux chaussures de randonnée.

À retenir Choisir ses chaussures en fonction de son activité et de ses contraintes.

Enfin, certains voyageurs emportent avec eux qu’une paire de tongs ou de sandales et de bonnes baskets !

Tige haute vs tige basse

Autres question essentielle des marcheurs, voyageurs, randonneurs, wanderer, ou peu importe leur nom est le choix d’une chaussure à tige haute ou basse. Attention, il peut y avoir des pièges comme des tiges semi-hautes, etc.

tiges_hautes_basses

À mon avis, comme souvent, il n’y a pas de réponse toute faite. Un premier élément de réponse est de bien cerner le type d’activité que vous envisagez de faire avec ces chaussures. Ensuite, cela peut dépendre de :

  • vos préférences personnelles
  • de la fragilité de vos chevilles (préférez des tiges hautes pour leur maintien)
  • des contraintes de poids (des chaussures trop lourdes peuvent être fatigantes à porter à la longue)
  • des conditions météorologiques que vous allez rencontrer (les tiges hautes seront bien entendu plus chaudes)

À ne pas oublier Opter pour des chaussures  ½ voire 1 taille au-dessus de votre pointure habituelle, le pied ayant tendance à gonfler en randonnant. Cette petite marge sera aussi très agréable en descente pour pas que vos orteils se « cognent » contre l’avant de la chaussure.

Autres caractéristiques

La semelle

Les semelles de type Vibram/ContaGrip (des marques déposées) sont des semelles robustes, assez dures et antichocs. À priori, les semelles de type Vibram seraient plus résistantes que les ContaGrip, mais je n’ai pas assez d’expérience pour confirmer cela. En tout cas, ce type de semelles réduisent les chocs sans toutefois apporter un bon amorti, à la différence des chaussures de running.

Le crantage et l’adhérence des semelles sont également à prendre en compte.

Le matériau du revêtement

Comme pour les vestes, le matériau type GoreTex permettra vous offrira des chaussures imperméables et respirantes à la fois : vos pieds seront au sec et la transpiration sera évacuée vers l’extérieur. Comme dira l’autre, actif à l’intérieur et ça se voit à l’extérieur !

Encore une fois donc, il n’y pas de miracle malheureusement ! Aucune solution unique. Chacun doit trouver la bonne paire de chaussures et surtout les essayer afin de se rendre compte si le confort et le chaussant sont agréables. Chaque pied étant différent, il n’est pas possible de citer des chaussures passe-partout.

Si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à nous les faire parvenir en commentaires.

P.S.: les photos de cet article ont été piochées sur le net. Nous ne sommes en rien affiliés avec les marques représentées et n’avons pas d’avis particuliers sur ces chaussures et ces marques.

Laisser nous un petit mot