Great Baikal Trail au lac Baikal

Le Great Baïkal Trail ou GBT est une initiative innovante et unique en Russie. Découvrez comment cette association tente de développer l’éco-tourisme et crée un réseau d’éco-trails autour du lac Baïkal.

Le QQOQCP

great_baikal_trail (6)

  • Qui ? L’association du Great Baikal Trail
  • Quoi ? Création des premiers « éco-sentiers » de randonnées en Russie et renforcer la sensibilisation environnementale
  • Où ? Lac Baïkal, en Russie
  • Quand ? Un début en 2003 avec une réelle représentation en 2004 mais une idée et une envie des années 70 !
  • Comment ? Développement d’infrastructures et de sentiers de randonnées de manière écologique parsemés autour du lac Baïkal, ateliers de sensibilisation à l’environnement, mise en place d’éco-tourisme en lien avec les communautés locales
  • Pourquoi ? Avant tout pour prendre soin et protéger sa terre natale mais aussi pour augmenter et développer l’éco-tourisme dans cette région de Sibérie

Nos questions à l’équipe du Great Baikal Trail

Pour réaliser ce portrait, nous avons interrogé Eleonora.

  1. Le développement durable, pour vous, en quelques mots ? Préserver la nature et permettre au générations futures de continuer de profiter du lac Baïkal sans le dénaturer
  2. En quoi pensez-vous contribuer au développement durable ? Toutes les activités propres au Great Baikal Trail sont liées au développement durable : réalisation d’eco-trail, sensibilisation, etc.
  3. Quel(le) projet / action aimeriez-vous voir émerger dans votre communauté / environnement proche ? Une structure qui permette de sensibiliser les communautés locales à la protection de l’environnement.
  4. Un sujet que vous aimeriez que nous traitions ? La gestion des déchets et la découverte de solutions accessibles et facilement réalisables
  5. Un défi pour nous ? Faire du volontariat ou aider quelques jours à réaliser un eco-trail

On vous en dit plus …

Quand Elena, Ariadna et Eleonora, trois étudiantes en biologie et passionnées de randonnée, décident de passer à l’action pour préserver leur terre natale et notamment la « Perle de Sibérie », elles ne réalisent pas encore qu’elles sont en train de réaliser une chose unique en Russie ! En effet, à l’époque et encore aujourd’hui, la Russie ne semble pas très engagée dans la conservation de son patrimoine naturel.

great_baikal_trail (6)

Une expérience unique en Russie

Avec une volonté née dans les années 70 mais une concrétisation dans les années 2003, le Great Baikal Trail s’appuie notamment sur la participation de bénévoles pour la réalisation de ces trails ou sentiers de randonnée.

Mais d’abord quelques chiffres impressionnants :

  • 11 ans d’activité
  • plus de 4700 volontaires venant de 30 pays différents
  • 600 kms de trails réalisés

Cette vidéo en anglais permet de mieux cerner les actions et le concept développé par cette organisation.

D’un point de vue financier, les fonds proviennent :

  • de sponsors privés notamment sous forme de matériels
  • des cotisations demandées à tout volontaire
  • de levées de fond
  • d’aides publiques

D’ailleurs, lors de notre entrevue, une levée de fonds venait d’avoir lieu pour rénover les bureaux de l’organisation.

De l’éco-tourisme …

L’une des principales activités du Great Baikal Trail est de mettre en place et de développer l’éco-tourisme autour du lac Baïkal. Comment ? Par la création d’infrastructures durant des projets d’été et par un travail avec les communautés locale durant l’hiver.

Comme vous l’aurez compris, les projets d’été comprennent essentiellement la création ou le maintien des différents sentiers de randonnée autour du lac. Le but est d’augmenter chaque année le nombre de sentiers accessibles à tous afin de faire découvrir d’autres visages du lac Baïkal.

great_baikal_trail (6)

Afin de découvrir et de voyager plus simplement autour du lac, l’ensemble des bénévoles travaillent d’arrache-pied pour maintenir le bon état des sentiers ou pour en créer de nouveaux à coups de pioche, de râteau et de pelle !

En hiver, les sessions sont plus orientés sur l’assistance aux gestionnaires des parcs nationaux et sur le fait de bâtir de réelles fondations pour l’éco-tourisme ! Cela passe notamment par le fait d’aider à la mise en place de boutiques de souvenirs ou encore à la création d’auberges ou lodges autour du lac afin de favoriser l’économie locale et d’assurer un revenu aux communautés.

… à l’éducation environnementale

L’un des problèmes majeurs entre touristes et communautés locales est la communication ! Le Great Baikal Trail s’est donc également engagé dans différentes sessions d’éducation et de sensibilisation.

En partant également du constat que les traditions ancestrales et locales se perdaient, les ateliers consistent notamment à (re)définir un comportement respectueux vis-à-vis de la Nature. Il ne faut pas perdre de vue que beaucoup de communautés locales sont bouriates et donc proche du chamanisme qui fait appel aux esprits de la Nature.

great_baikal_trail (6)

Ensuite, il est aussi nécessaire de mettre en place des règles pour la préservation des sentiers et de l’environnement car la question des déchets en randonnée est primordiale ! La question des déchets en Russie est même un gros problème : les décharges à ciel ouvert sont monnaie courante.

Notre point de vue

Lors de notre rencontre avec l’équipe du Great Baikal Trail, nous avons de suite ressenti la motivation et l’envie de poursuivre cette expérience unique en Russie où encore très peu de personnes semblent se soucier des problématiques environnementales. Selon nous, les projets menés par le GBT permettent :

  • de préserver l’environnement en développant un réseau de sentiers de randonnée balisés
  • de contribuer à l’économie locale par le biais de l’éco-tourisme
  • de sensibiliser et d’éduquer les communautés aux problématiques environnementales

great_baikal_trail (6)

Aujourd’hui, le GBT est assez connu et bon nombre de bénévoles participent aux différents projets aussi bien en été qu’en hiver et cela permettra peut-être un jour de faire le tour du lac Baïkal sur des éco-trails !

Si vous souhaitez en savoir plus ou devenir bénévole, c’est sur le site du Great Baikal Trail !

Que pensez-vous de ce concept unique en Russie ? Seriez-vous prêts à mettre vos bras à disposition d’une telle initiative en France ?

Ce portrait vous a plu ? Vous souhaitez que l’on interview une personne menant un projet en lien avec le développement durable ?  N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, nous sommes à votre écoute !