Une journée à Bangkok

Voilà nous venons de quitter le Népal par les airs et après visionné « Begin Again » pour Tat et « Hercules » pour Rom (chacun son style), nous débarquons dans la chaleur humide de Thailande. Nous revoici donc à Bangkok, 4 ans plus tard.

Bye-bye Nepal, welcome back in Thailand

Nous arrivons à l’aéroport de Katmandou vers 9h30 pour un vol prévu à 13h50. Pourquoi arriver si tôt ? Car il nous faudra plus de 2h30 pour passer l’ensemble des contrôles de sécurité. Non pas que celle-ci soit stricte, juste un autre rythme … Nepali style!

Dans le hall d’attente, nous entendons que la mauvaise météo et le trafic sur le tarmac vont entrainer quelques retards. Un œil par les fenêtres … sommes-nous dans le bon aéroport car le ciel semble bien dégagé malgré la pollution habituelle de la capitale et le tarmac n’est pas du tout rempli … Nepali style again?

Bref, nus embarquons avec 45 minutes de retard en traversant le tarmac à pieds, non loin de l’avion de l’armée indienne présente pour le sommet du SAARC (Association sud-asiatique pour la coopération régionale).

bilan_novembre

Après ces quelques heures de vol, nous revoici à Bangkok (4 ans après notre première visite).

derniers_jours_ktm (43)

La chaleur et l’humidité sont toujours aussi intenses et les mini-shorts contrastent avec les tenues traditionnelles du Népal. Nous empruntons le Railway Express, puis le métro avant de marcher vers notre auberge du soir. Nous nous perdons un peu en chemin et arrivons devant le Mandarin Hotel, hors budget. Après un diner au 7-Eleven, la nuit s’annonce peu reposante : il fait chaud malgré notre ventilateur … Nous nous réveillerons pas mal de fois cette nuit là.

Nos missions à Bangkok

Le lendemain, ni une, ni deux, nous partons à la poste pour essayer d’envoyer un colis en France … Le prix pour envoyer un colis de 3 kg est démesuré, à l’image du bâtiment de la poste. Nous passons.

thailande_bangkok (25)

Ensuite, direction la gare centrale pour prendre nos billets de train pour Ubon Ratchari, proche de la frontière avec le Laos. Nous partons dès demain …

thailand_to_laos

Au passage, nous décidons de changer d’hôtel car le Old Town vient d’ouvrir ses portes et propose des prix défiant toute concurrence pour le niveau de confort et la qualité du service.

Chinatown de Bangkok

Nous partons à la découverte des alentours de notre quartier et notamment de Chinatown. Mais avant cela, nous nous baladons dans le quartier musulman non loin de l’hôtel. Il est également possible d’y apercevoir des temples bouddhistes.

thailande_bangkok (25)

thailande_bangkok (25)

Nous voici maintenant dans Chinatown et les ruelles semblent désertes en ce dimanche … nous comprenons rapidement que nous sommes dans la rue des mécaniciens et des ferrailleurs et ces derniers sont en week-end.

thailande_bangkok (25)

Puis, nous découvrons enfin les rues et ruelles animées où sont regroupés les vendeurs ambulants et les restaurants. Nous nous arrêtons pour manger à Hong Kong Noodle. Rien de végétarien pour Tat (elle optera pour un petit pain à la crème – custard bun) et une micro-portion de noodles au porc pour moi.

http://vadrouille-et-tambouille.com/wp-content/gallery/specialites-locales/food_thailand_noodles.jpg

Nous poursuivons notre marche dans Chinatown avant de rentrer à l’hôtel refaire nos sacs. Car oui, nous sommes maintenant en Asie du Sud-Est et cela nous semble bête de garder nos affaires d’hiver et nos sacs de couchage … Comme nous ne voulons pas payer très cher pour renvoyer tout cela en France, nous décidons de laisser un sac à la réception de l’hôtel pour … 3 mois ! Nous verrons ce que nous retrouvons à notre retour à Bangkok.

thailande_bkk (54)

Patpong by night

Le soir, nous nous dirigeons vers Patpong, le quartier chaud, l’un des Red District de Bangkok. Patpong se compose en réalité de deux rues parallèles : Patpong 1 et Patpong 2, facile.

thailande_bangkok (25)

Ces rues tiennent leur nom de la famille qui possède la majeure partie du quartier, la famille chinoise Patpongpanich. Ces rues sont donc privées et ne font pas partie du domaine public. Après être devenu le repère des soldats américains pendant a guerre, ce quartier est très vite devenu un lieu de débauche et de tourisme sexuel. Les deux ruelles sont en fait deux long corridors de bars à gogo, de lieux de prostitution, le tout dorénavant organisé autour d’un marché de souvenirs pour les touristes.

thailande_bangkok (25)

thailande_bangkok (25)

Pour nous, ce sera petit pad thaï …

http://vadrouille-et-tambouille.com/wp-content/gallery/specialites-locales/food_thailand_pad_thai_petit.jpg

La nuit, malgré notre nouvelle auberge flambant neuve et la climatisation dans chambre ne sera pas de tout repos : la clim va trop fort (Tat dort avec son sac à viande, un couverture et un legging) et nos colocs (nous sommes en dortoir ce soir) se comportent en clichés du backpackers : bruyants et bourrés …

3 commentaires

Laisser nous un petit mot