Sagaing, Inwa et Amarapura

Autour de Mandalay se trouvent les quatre anciennes capitales royales du pays : Amarapura, Inwa, Sagaing et Mingun. Nous en avons découvert trois en une journée.

Taxi et tuk-tukDepuis Mandalay, pour visiter ces capitales, louer les services d’un taxi en vile et partez tôt, avant 8h. Tous les hôtels peuvent arranger la location d’un taxi ou d’un tuk-tuk à la journée. Demandez leur le prix et, sur cette base, partez négocier (tôt ! ! !) avec des taxis dans la rue. Vous obtiendrez un meilleur prix.

Sagaing et son aspect à la Bagan

Nous avons eu que très peu de temps en raison d’un chauffeur indien peu enclin à nous aider pour visiter Sagaing (sans tomber dans le clichés, les Indiens birmans sont moins sympas et accueillants que les Birmans). Cette ville est considérée comme l’une des plus charmantes notamment en raison de ses nombreux temples, pagodes et monastères qui lui donne un faux air de Bagan.

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Après avoir affronté les centaines de marches pour gravir la colline, nous avons découvert la pagode U Ponya offrant un beau panorama sur les environs malgré la brume.

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Tat s’est faite de nouvelles copines ! Ses cheveux blonds, sa taille et sa couleur de peau en font une attraction pour les touristes birmans (les Birmans, qui ont les moyens, voyagent pas mal dans leur pays).

Inwa et son île d’artisanat

Sans tarder, nous repartons en tuk-tuk vers Inwa, où nous prenons une pirogue pour franchir la rivière qui nous sépare de « l’île ». A l’arrivée, tout est bien rôdé, une horde de calèches attend le touriste pour lui proposer le tour classique. Nous passons notre chemin (d’autant plus que les chevaux ne semblent pas bien traités) et décidons de marcher les 5 kilomètres pour effectuer le tour des principales « attractions » d’Inwa … nous avons bien fait ! Cela nous a permis de découvrir un tas d’ateliers locaux allant de la poterie aux couteaux en passant à la fonte de l’argent (sans protection).

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Quel bonheur de découvrir cette île à pied. Nous échangeons avec les locaux qui sont charmants avec nous et observons des scènes de vie réelles.

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Amarapura et son pont en tek

Nous finissons notre journée par Amarapuraavec et son pont, un must-to-do selon le Lonely Planet et le Routard. Le pont U-Bein est le plus long pont en teck du monde avec une longueur de 1,2 kilomètre. Nous nous attendions à une structure impressionnante et de grande beauté. A la première vision du pont, nous sommes quelques peu … déçus !

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Néanmoins, en le traversant, nous observons les scènes de vie qui valent le détour. Nous avons également assisté au coucher de soleil en sirotant une bière fraîche.

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Galettes de rues fourrées aux pois chiches et aux tomates. Petit danger gastronomique car les tomates ne sont pas cuites … mais tellement bonnes ces galettes à moins de 10 centimes.

Birmanie_Mandalay_Amarapura_Inwa_Sagaing (14)

Cette journée ne nous a pas forcément marqué surtout en raison du peu d’engouement de notre chauffeur et du sentiment de s’être quelque peu fiat bernés par l’hôtel sur la réservation du véhicule … Mais bon, cela nous a permis de visiter autre chose et de découvrir à nouveau de l’artisanat local !

Laisser nous un petit mot