Corse acte 2 – Entre terre (lac Nino) et mer (Piana)

Mai 2014 – Après notre arrivée par les routes corses entre le désert des Agriates et Piana, notre séjour a été entrecoupé de sorties entre terre et mer. Attaquons d’abord pas la terre, direction le lac de Nino.

En terre corse : randonnée vers le Lac Nino

Un réveil sous une météo menaçante nous fait longuement hésiter sur cette sortie de la journée … Randonner sous la pluie et/ou la grisaille, c’est moyennement agréable. Mais, vaillants comme nous sommes, nous décidons de partir à la conquête du Lac de Nino. Après environ 2h30 de voiture (malgré la conduite sportive de nos guides corses), nous voici en bas de la montagne. Le ciel est toujours très menaçant et il fait assez frais. Ni une, ni deux, nous enfilons nos chaussures et surtout, nos chaussettes adéquates pour attaquer la montée ainsi que nos polaires. L’allure va bon train et tout le monde papote de tout et de rien. Oui car nous sommes à 7 pour faire cette randonnée.

Après une petite heure de marche, les choses se compliquent. Nous nous attaquons au flanc de la montagne et là ça grimpe sec. La météo très fraiche ne nous empêche pas de transpirer. Nous poursuivons l’ascension assez abrupte, nous vous l’avouons (Tatiana n’est pas très rassurée quand elle pense à la descente … monter en mode « escalade », ça va, mais redescendre … c’est une autre histoire). Environ deux heures après avoir quitté le parking et plusieurs passages de névé (reste de neige), nous apercevons la croix qui annonce l’arrivée au sommet.

Lac de Nino

Une dernière traversée de neige et une monté raide, et bingo, nous voilà à la source du Tavignano.

Une bonne partie du lac de Nino est enneigée, mais il est tout de même possible d’apercevoir les fameuses pozzine, petits lacs tourbeux. Malheureusement, les chevaux ne sont pas au rendez-vous. Nous sortons nos sandwichs quand la météo se met à changer rapidement …

Lac de Nino

Les nuages sont chassés et un grand soleil apparait. Nos efforts sont donc récompensés et nous pouvons admirer le lac de Nino enneigé sous un beau et grand soleil.

Lac de Nino

Tatiana en profite pour immortaliser des Crocus Corsicus

Lac de Nino

Après cette pause déjeuner-sieste, nous redescendons sous une météo redevenue maussade. Nous nous essayons à la luge improvisée et au ski sur chaussures de rando pour les passages neigeux. La descente se fait sans encombre (sans le savoir, nous avons fait un détour et évité les passages délicats du  matin). Je me passionne pour certaines chenilles, les processionnaires du pin. Elles semblent faire la farandole pour se déplacer mais attention, ne vous en approchez pas trop car leurs poils sont très urticants.

Chenilles processionnaires

Nous repartons pour 2h30 de route car le barbecue nous appelle …

Sur la mer corse : calanches de Piana en bateau

En Corse, il y a les terres mais aussi (et surtout) la mer ! Nous voilà donc repartis vers les Calanches de Piana pour une sortie bateau. Après avoir embarqués dans notre super bateau-zodiaco-turbo, nous partons à la découverte des différentes criques et falaises de cette magnifique réserve. Nous y apercevons la célèbre Corse creusée dans la roche …

Calanches de Piana - bateau

… nous nous baignons dans des criques paradisiaques (malgré une eau plus que fraîche – pour les filles, ça sera en combinaison de plongée) et nous nous extasions devant les falaises de ces calanches. Nous arrivons même à discerner des chèvres sur les flancs de celles-ci.

Calanches de Piana - bateau

Calanches de Piana - bateau

Calanches de Piana - bateau

Après cette journée épuisante, nous reprenons la route et faisons un arrêt sur l’une des plus belles terrasses de café du monde dans les alentours de Piana. La photo parle d’elle-même.

Biere Pietra corse

Et vous quelles sont vos bonnes expériences en Corse ?

6 commentaires

  • mag dit :

    que de souvenirs…moi je me souviens bien aussi des calanches de Piana, de la plage de Santa Julia et son eau à 26 degrés (si je me souviens bien, en tout cas c’était chaud:)) et plein d’autres magnifiques endroits…

  • laeti constantin dit :

    Moi je me souviens du fromage aux asticots accompagné de confiture….

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    Oui la Corse laisse beaucoup de beaux souvenirs !

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    🙂 Celui là était bien frais, ça va !
    Toujours pas de plongée ou de snorkeling au programme pour nous 🙂

  • laeti plouf dit :

    vous vous rattraperez plus loin je suis sûre

  • Ju dit :

    ça donne trop envie, c’est magnifique!

Laisser nous un petit mot