Catamaran en Corse : Lavezzi, Bonifacio, Roccapina

Août 2018 – Comme je vous le disais, je laisse les îles Sanguinaires et Ajaccio pour me rendre à Porticcio. J’embarque sur Alflorane III, un catamaran de 16 m pour un petit tour en Corse du Sud avec au programme : îles Lavezzi, falaises de Bonifacio, plage de Roccapina et bien d’autres. C’est parti pour un cours de jargon maritime !

Petites galères vers Cala d’Arana

Nous partons d’Ajaccio … enfin nous essayons ! L’annexe (le zodiac en somme) tombe en rade ! Nous nous faisons tractés par un voilier jusqu’à notre propre bateau. Après quelques manœuvres dans le port, nous partons vers la mer … un moteur s’arrête ! Nous sortons les voiles et partons vers la Cala d’Arana.

Grand voile du catamaran en Corse

Je n’ai pas le pied marin et c’est une première pour moi de me retrouver sur la mer pendant plusieurs jours. La houle me donne déjà mal au ventre … ou alors c’est le trop plein de canistrelli … Nous arrivons dans une baie et décidons de mouiller ici pour la nuit.

Végétation de la Cala d'Arana

J’installe mon sac de couchage sur le filet pour la première nuit à la belle étoile …

Seuls sur les îles Lavezzi

Le soleil me réveille doucement … j’ai 31 ans et je suis allongé sur un filet de catamaran en Corse, le pied ! De bon matin, nous effectuons une petite marche sur la côté sauvage de la Cala de Conca avec une magnifique vue sur la plage.

Plage de Cala de Conca

Ni une, ni deux, nous hissons la voile grâce à la drisse, nous ajustons la balancine, nous sortons le génois avec le winch et nous partons au vent vers les îles Lavezzi. Sur notre droite (pardon, à tribord), nous apercevons la Sardaigne alors qu’à bâbord (pardon, à gauche), nous longeons la côte corse.

Winch du bateau

Catamaran avec vue sur les falaises de Bonifacio

En soirée, nous nous promenons seuls sur les îles Lavezzi dans les bouches de Bonifacio. Les roches de ces îles granitiques sont majestueuses. Le temps est très agréable, il n’y a aucun bruit, personne … nous marchons en silence en profitant du spectacle naturel. Avant le diner, j’en profite pour effectuer une petite session de snorkeling.

Balade sur les roches des îles Lavezzi en Corse

Eglise des îles Lavezzi

Ces îles sont également considérées comme très dangereuses à naviguer. Elles ont été le théâtre d’un des plus grands naufrages de l’histoire de la marine française, à savoir celui de La Sémillante (762 morts).

Hommage à La Semillante aux Lavezzi

Balade en bateau à Bonifacio

Je poursuis mes nuits sous les étoiles filantes ! Après quelques sessions de randonnée, snorkeling, trail, nous faisons un stop à Porto Vecchio pour le ravitaillement. Passage rapide dans la vieille ville avec le street art de Jef Aerosol.

Street art en Corse de Jef Aerosol

Il est déjà l’heure pour nous de repartir vers Ajaccio mais pas sans un magnifique détour par les falaises blanches de Bonifacio. Cette ville est certainement l’une des images les plus connues de la Corse. Nous naviguons en contrebas avec une vue sur ces falaises calcaires et le phare de la Madonetta.

Falaises calcaires blanches de Bonifacio

Phare de la Madonette dans les bouches de Bonifacio

Notre dernier stop sera à Roccapina où nous avons effectué une ascension mythique vers le « Lion » surplombant le cap et les plages.

Il est temps pour moi de laisser les tour génoises de Corse et de repartir vers la capitale …

Lion de Roccapina

Tour génoise vers Porticcio

Et vous, quels sont vos plus beaux endroits de Corse ?

2 commentaires

Laisser nous un petit mot