Croatie road-trip #1 : de Zagreb à Sibenik

Mai 2015 – Nous quittons l’Allemagne, Munich et le château de Neuschwasntein, pour continuer notre road-trip familial vers la Croatie. Premier stop en terre croate, Zagreb, la capitale. Puis, nous nous dirigeons vers le Sud en passant par Zadar, Split et Sibenik. En route !

Zagreb, la capitale

Gare de Zagreb

Zagreb est la parfaite transition entre les terres d’Europe centrale et la côté Adriatique de la Croatie aux allures d’Italie. C’est en 1991 que Zagreb devient la capitale de la Croatie juste avant la dislocation de la Yougoslavie. La ville en elle-même n’est pas des plus charmantes, mais il est possible de tester les spécialités locale sur la place du marché Dolac ou encore de découvrir la très belle cathédrale de Zagreb.

Marché Dolac à Zagreb

Notre Dame à Zagreb, Croatie

Cathédrale de Zagreb, Croatie

Cathédrale de Zagreb, Croatie

Alors que nous nous baladions, nous avons pu assister à quelques danses folkloriques sur le parvis de la cathédrale. Un agréable moment culturel.

Danse folklorique de Croatie

Danse folklorique de Croatie

Zadar sur l’Adriatique

Après plus de 10 jours de pluie depuis le départ, nous avons hâte de retrouver le soleil et nous quittons la capitale pour nous rendre sur la côté adriatique, à Zadar. Située au Nord de la Dalmatie, Zadar est considérée comme l’une des villes à fort potentiel de la Méditerranée.

Place et cafés de Zadar, Croatie

Zadar sur l'Adriatique

Nous tombons sous le charme de ce centre-ville aux lignes italiennes et nous sommes littéralement émerveillés par la perspective offerte par le forum romain – l’église Saint-Donat – la cathédrale, sorte de campanile de jour comme de nuit.

Eglise Saint Donat à Zadar

Zadar de nuit

Nous profitons d’être en ville pour flâner dans les ruelles de cette cité méditerranéenne, découvrir les deux œuvres de l’artiste Nikola Bašić : le « Salut au soleil« , cercle de dalles lumineuses et « l’orgue marin« .

Saint Donat de Zadar

Zadar en Dalmatie

Zadar coucher de soleil

Pour les gourmandes, nous nous sommes régalés à la pizzeria Mamma Mia entre les énormes pizzas, leurs légumes grillés, les pâtes et les fruits de mer.

Falaises de Paklenica et cascades de Krka

Ce n’est pas parce que nous sommes en vacances que nous nous allons nous reposer tous les jours. Au programme :

  • randonnée dans le parc national de Paklenica
  • balade familiale autour des cascades de Krka

Avec Tatiana, nous partons pour une randonnée dans le parc de Paklnica réputé pour ses montagnes karstiques propices à l’escalade. La balade « classique » étant un peu trop simple, nous décidons de tenter l’ascension de Babin Kuk (1 431m) alors que nous nous trouvons à environ 500 mètres d’altitude. Quelle idée ! Nous devons emprunter des chemins très mal balisés et subir une ascension abrupte. Nous avons failli craquer mais nous sommes parvenus au sommet avec, en récompense, une vue plutôt sympa et un sandwich banane-beurre de cacahuètes.

Parc et falaises de Paklenica

Babin Kuku à Paklenica

Rom sur les hauteurs dans le parc Paklenica

Tatiana sur les falaises de Paklenica

La seconde sortie se fait cette fois-ci en famille. Direction le parc Krka, un équivalent un peu moins touristique du célèbre Plitvice et ses cascades. Un chemin est aménagée pour découvrir les différentes chutes et cascades. Cela se fait plutôt tranquillement.

Lac du parc Krka, Plitvice

Grenouille du parc Krka, Plitvice

Cascades du parc Krka, Plitvice

Šibenik, la bonne surprise

Nous sommes dorénavant à Vodice, petite ville non loin de Šibenik. Longtemps méconnue, Šibenik est maintenant de plus en plus appréciée par les touristes pour son côté authentique et surtout parce que moins bondé que Split. Encore une belle découverte.

Vue de Sibenik

Cathédrale de Sibenik

La ville est parsemée d’escaliers et de ruelles qui, en leur bout, offrent de très belles vues sur les îles alentours. Mais c’est la place principale qui m’a réellement transporté, un vrai coup de cœur durant ce voyage.

Place de Sibenik

Ruelles de Sibenik

Ruelles de Sibenik

Chat de Sibenik

Non loin de là, il est aussi possible de voir certains stigmates de l’histoire … des bunkers sont disséminés un peu partout sur la côte. Oui, car il y a encore peu de temps, la Croatie a été le théâtre d’une guerre des plus sanglantes.

Bunker yougoslave de Sibenik

Vue depuis bunker yougoslave en Croatie

La suite au prochaine épisode … Avez-vous déjà été à Zagreb ? Etes-vous aller au parc Krka ou Paklenica ? Connaissiez-vous Šibenik ?

Sanglier croate

Laisser nous un petit mot