Randonnée à cheval et Tsaatans

En Mongolie, l’activité incontournable est la randonnée à cheval ! Alors, même si nous ne sommes pas de grands fans d’équitation, nous avons enfourché nos selles pour une randonnée dans les alentours du lac Khovsgol pour apercevoir des rennes …

Randonnée à cheval

Nous avons trouvé notre guide grâce à la famille chez laquelle nous passons quelques jours via WorkAway. Nos montures n’étaient pas très grandes par rapport à celles dont nous avons l’habitude en Europe – ce qui nous allait très bien. Dans notre imaginaire, nous pensions qu’en Mongolie, tous les chevaux étaient des chevaux de Przewalski, mais que nenni, ils sont en voie d’extinction !

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (8)

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (10)

Cheval de Przewalski Appelé takh en mongol, ce tout petit cheval sauvage n’a jamais été domestiqué par l’homme. En voie d’extinction, différents programmes visent actuellement à sa réintroduction.

Nous débutons au pas doucement pour nous habituer à notre monture. Une première pour Tatiana, une deuxième fois pour ma part. Je garde d’ailleurs un mauvais souvenir de ma première aventure équestre où un cheval avait décidé de s’arrêter net sur mon pied sans vouloir bouger … j’ai peut-être les pieds plats par faute, en y repensant !

Nous surmontons nos « peurs » et nous partons à la rencontre d’une famille de Tsaatan … ce qui nous semble étrange car les Tsaatans se trouvent beaucoup plus au Nord … nous verrons bien !

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (11)

Rencontre avec des Tsaatans

Après quelques heures de cheval, nos genoux commencent à être en compote et apprécient de plus en plus les pauses. Nous arrivons enfin à destination et là, surprise ! Le Tsaatan en question se trouve sur le bord de la route principale, où il a attaché trois de ses rennes à côté des marchands de souvenirs !

Les TsaatansPeuple turc d’éleveurs de rennes, les Tsaatans sont des nomades du Nord de la Mongolie, proche du lac Khovsgol. D’ailleurs le mot tsaatan signifie en mongol « ceux qui vivent avec les rennes ». Néanmoins, de plus en plus de ces éleveurs sont attirés par l’argent du tourisme et viennent exposer leurs rennes moyennant finance …

Nous sommes complétement déçus ! Bien entendu, tourisme oblige, la photo est payante et vous pouvez poser devant ces rennes tristement attachées à un piquet avec une longueur de corde de 30 cm … Triste image … Je parviens néanmoins à voler quelques clichés de ces beaux animaux qui semblent tout doux.

mongolie_khovsgol_renne (1)

mongolie_khovsgol_renne (2)

Ekma, notre guide, lit notre déception sur nos visages. Nous lui demandons à rentrer par le lac … Pas de souci !

Vue sur le lac Khovsgol

Notre guide nous emmène à travers le bois et là … WAHOUUUU … la vue sur le lac est imprenable ! Juste magnifique, nous en restons bouche bée …

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (2)

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (5)

Nous poursuivons vers les bords du lac avant de nous diriger vers le village.

La chute de cheval

Sur le chemin du retour, après plus de 6h30 ou 7h de cheval, j’ai la mauvaise idée d’enlever mon raincover (protège-pluie) de mon sac … Tout s’emballe … mon cheval devient fou à la vision de ce plastique orange … il se met à galoper … emmenant avec lui les montures de Tatiana et du guide … le guide parvient à s’arrêter … je me cramponne, debout sur les étriers … Tatiana s’arrête … je tire sur les rênes … les buissons approchent … il commence à se cabrer … je perds l’équilibre et je décide de me laisser tomber (enfin de chuter tel un cascadeur).

Le coupable est parmi les trois chevaux suivants !

mongolie_khovsgol_balade_a_cheval (6)

Bilan : une grosse douleur à la main gauche sur laquelle je suis tombé de tout mon poids.

Affaire à suivre …

2 commentaires

  • mag dit :

    le coupable est le marron avec le tapis vert,, je reconnais sa tête de filou!!Je ne doute pas que tu as chuté tel un cascadeur de l’extrème:)

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    Oui , mon expérience de ’92 a parlé !

Laisser nous un petit mot