Trek vers Gokyo : de Namche à Lumde

Après notre journée d’acclimatation à Namche Bazar et après avoir choisi de nous rendre à Gokyo, nous attaquons donc la montée en effectuant une boucle de l’Ouest vers l’Est. Étant en haute altitude, nos étapes ne font plus que 500 mètres de dénivelé.

J10 du trek : de Namche (3 440 m) à Thame (3 820 m)

Après de bons pancakes copieux au petit déjeuner, nous attaquons notre journée de marche vers Thame. La journée n’étant pas très longue, nous marchons au ralenti tout en jouant à « Qui suis-je ? ». Le soleil est au rendez-vous en ce début de matinée, mais il fait tout de même assez frais.

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

Sur le chemin, nous apercevons un groupe de Tibetan snowcock mais également des tahrs de l’Himalaya, Jharal ou chèvres sauvages des montagnes recouvertes de longs poils.

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

Nous arrivons très tôt à Thame et il commence à faire froid. Au cours de l’après-midi, nous partons vers le temple bouddhiste qui se trouve dans les hauteurs, à flan de montagne.

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

Ce dernier est très petit, mais extrêmement joli. A l’intérieur, les peintures sont belles et encore une fois, le calme du lieu nous transporte dans une autre atmosphère. Nous en profitons également pour papoter avec Palman sur le bouddhisme pendant que Subash se repose car il n’a pas digéré son pain tibétain du matin.

Le soir, comme souvent, nous jouons aux cartes : Tatiana / Subash d’un côté VS l’équipe de choc que nous formons, Polo et moi.

J11 du trek : de Thame (3 820 m) à Lumde (4 370 m)

Après une nuit fraîche, nous nous réveillons en douceur pour prendre le petit déjeuner vers 7h30. Comme hier, la journée s’annonce courte et sans gros effort car le chemin vers Lumde est assez progressif. Cela nous change des dénivelés incessant entre Jiri et Namche.

Les paysages ont totalement changés avec l’altitude : alors que nous avions l’habitude d’une végétation assez dense et verte, nous nous retrouvons dans une sorte de paysage désertique et lunaire que nous adorons.

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

Notre ascension ne dure que 3h30 ce qui ne nous empêche pas de profiter des paysages magnifiques : vallée, rivière, yacks, montagnes, tahr et grand ciel bleu !

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)

nepal_trek_renjolapass (44)
Rom le hipster

nepal_trek_renjolapass (44)

Arrivés à la lodge, le temps est glacial. Nous n’arrivons pas à nous réchauffer. Nous devons rester deux nuits ici pour une nouvelle acclimatation. L’après-midi se déroule tranquillement entre lecture et jeux d’échecs improvisés entre Polo et moi, et lézardage au soleil sur peau de yak pour Subash et Tat.

nepal_trek_renjolapass (44)
Jeu d’échecs improvisé par Rom et Polo

Une fois le poêle lancé, tout le monde s’agglutine autour de celui-ci pour tenter de se réchauffer … Après notre repas, nous décidons avec Subash de ne pas effectuer une autre journée d’acclimatation ici. Pourquoi ? Car nos avons déjà trekker au Langtang à cette même altitude sans encombre, nous venons de Jiri ce qui nous a permis de mieux nous acclimater, nous nous sentons parfaitement bien et avons passé plus de 10h aujourd’hui à cette altitude aujourd’hui sans encombre. Du coup, dès demain nous attaquerons donc le col !

4 commentaires

Laisser nous un petit mot