Street-art dans Paris 13e

Septembre 2016 – Il ne fait pas super beau, mais je me motive à enfin aller faire quelques photos de street-art dans le 13e arrondissement de Paris. Depuis quelques temps, le 13e est devenu un musée à ciel ouvert. Il suffit de déambuler dans certains quartiers pour découvrir de magnifiques fresques murales d’artistes tels que C215, Invader, Seth, Inti, etc.

Wall on Fire des Docks du 13e

Pour un grand nombre de personnes, le 13e arrondissement n’est pas un arrondissement très dynamique ou très agréable. Quartier chinois pour les uns ou arrondissement de tours de bétons pour les autres, il ne semble pas attiré grand monde.

Tours de Paris 13

Pourtant, pour moi, il est synonyme de ludothèque (oui, celle que nous fréquentons se trouve là-bas) et surtout de street-art. Je débute mon périple avec le tout nouveau Wall on Fire des Docks de la Cité de la Mode.  Les Docks ? e bâtiment qui se trouve non loin du fameux mur XIII et de l’ancienne Tour 13 et  qui est certainement  l’un des plus futuriste de Paris : le serpent / crocodile vert de la Seine.

Docks de la Cité de la Mode à Paris Serpent vert de Paris

Après les inondations récentes de Paris, au sous-sol du bâtiment, le Wall on Fire a été consacré au thème de l’eau avec la participation d’artistes locaux.

Wall on Fire de Paris 13

Mur XIII

Street art aux Docks de Paris

Parcours street-art dans Paris 13

Je poursuis mon parcours street-art en partant vers le métro Chevaleret. Car, même si le mur Rosa Parks du 19e vaut le détour, rien ne peut remplacer les immenses fresques murales sur les immeubles de ce quartier. Même s’il existe maintenant un véritable parcours de street-art dans cette partie du Sud de Paris, j’ai préféré errer dans les rues et découvrir par moi-même les diverses œuvres (je ne les ai pas encore toutes vues par conséquent). Je débute avec l’immense « Madre Secular 2″ d’Inpi, artiste chilien aux motifs extrêmement colorés.

Parcours street-art Paris 13Pour les amateurs et amatrices de street-art, vous pouvez trouver un tas d’infos sur les œuvres, parcours et artistes de Paris 13 sur la Galerie Itinérance et Street Art 13.

Inpi, Madre secular 2

Je continue ma découverte avec des œuvres de Shepard Fairey alias Obey. Il est possible d’apercevoir plusieurs fresques de ce célèbre artiste américain et notamment Liberté, égalité, fraternité, Delicate Balance et Rise Above Rebel.

Obey, liberté, égalité, fraternité

Obey, Delicate balance

Obey, paris 13 Obey, rise bove rebel

En me baladant dans les diverses rues et allées entre les bâtiments, j’ai aussi vu Le Chat de C215, le pochoiriste français par excellence que je ne présente plus, une œuvre arc-en-ciel de Seth avec ses personnages enfantins souvent de dos, ou encore celle de David de la Mano centrée sur l’Humain.

C215, le chat

Seth, enfant arc en ciel Seth, tête dans l'arc en ciel

David de la Mano

Je termine avec deux autres artistes : Faile et leur Et j’ai retenu mon souffle. J’avais découvert le travail de Patrick McNeil et de Patrick Miller au Mima de Bruxelles avec leur « moulin à consommation ». Enfin, je suis tombé sur une toute récente œuvre de l’indémodable Invader : Docteur House.

Faile, Et j'ai retenu mon souffle

Invader, Docteur House

J’en ai encore un tas de street-art à découvrir dans Paris 13 mais je souhaite également aller voir le nouveau concept de premier musée gratuit et permanent de street art en France, l’Art 42 qui se trouve à deux pas de l’appartement … Soon, soon, soon

1 commentaire

Laisser nous un petit mot