Le métro de Moscou, un musée souterrain

Juillet 2014 – Le métro de Moscou est fabuleux ! Ses stations sont extrêmement profondes et sont surnommées « palais souterrains » en raison des œuvres d’art datant du régime socialiste qui les décorent. Donc, après la place rouge et nos autres découvertes moscovites, voici venu le temps du métro ou du musée souterrain.

Infos sur le métro de Moscou

Le nom officiel du métro de Moscou est le « Métropolitain de Moscou V. I. Lénine de l’ordre de Lénine et de L’ordre du Drapeau rouge », bon, un peu long quand même. Après celui de Tokyo, il est celui qui transporte le plus de passagers au monde !

Plan du métro de Moscou

Il est composé de 182 stations réparties sur 12 lignes. Pour les plus aventureux, il existerait un métro caché à Moscou, le métro 2. Ce réseau aurait été creusé encore plus profond que le réseau public. Géré par les militaires, il aurait eu pour but d’évacuer les personnes importantes de l’État en cas d’attaque … Alors à bon entendeur !

Pour le réseau public, les stations sont déjà extrêmement profondes, l’escalator met environ deux minutes pour vous mener sur les quais.

AnecdoteSelon la légende ou la blague populaire plutôt, la ligne 5, celle circulaire sur le plan, devrait son origine au fait que Staline aurait laissé sa tasse de café sur les plans de construction. Les ingénieurs, trop apeurés, auraient donc construit cette ligne sans poser aucune question.

Métro de Moscou : véritable musée souterrain

Bon on ne va pas s’étaler sur les ornements de chaque station, mais beaucoup sont décorés d’œuvre d’art de l’époque de style « réalisme socialiste » … ou comment dépeindre la réalité sociale en accord avec l’idéologie socialiste ! Il y a donc du marteau et de la faucille à gogo !

Nous préférons vous laisser avec ces quelques clichés pris lors de nos déambulations dans les allées du métro de Moscou. Commençons avec cette représentation des couloirs du métro avec moulures et lustres de palais.

Plafond et moulures du métro de Moscou

Couloir du métro de Moscou, musée souterrain

Plus classique mais tout aussi joli, le nom des stations en lettres d’or sur fond marbré, un classique.

Station de métro de Moscou

Enfin, finissons avec les classiques marteau et faucille avec des moulures dorées mais aussi les mosaïques dignes d’un véritable musée souterrain qui représentent bien souvent des scènes de la vie ou des images à la gloire de l’empire soviétique.

Musée souterrain, métro de Moscou

Marteau et faucille dans le couloir du métro russe

Métro de moscou : musée rempli de mosaiques

3 commentaires

  • Anaïs dit :

    ça me rappelle de beaux souvenirs 🙂

  • Ju dit :

    « Ses stations sont extrêmement profondes », intéressant comme terme pour évoquer le métro russe.
    Pas tellement de différences avec le métro parisien j’ai l’impression

  • Vadrouille et Tambouille dit :

    L’escalator met plus de 2 minutes à arriver sur les quais … la stations la plus profonde est à 90 mètres sous terre

Laisser nous un petit mot