Découverte du Grand Est : Nancy – Metz

Mars 2018 – Le temps d’un week-end, me voilà parti vers le Grand Est de la France ! Je me décide à visiter Nancy et sa célèbre place Stanislas et j’en profite pour faire un détour par la cathédrale de Metz, pas de jaloux !

Nancy et la place Stanislas

Nancy, Nancy, c’est l’Alsace ou la Lorraine ? Houla malheureux, c’est la Lorraine ! Au moins les choses sont claires pour tout le monde. Je vais bien entendu à Nancy pour découvrir, notamment, la célèbre place Stanislas.

Bar en terrasse de la place Stanislas

Place Stanislas de Nancy

A la demande du duc de Lorraine Stanislas Leszczynski (oui, oui, un polonais), la place a été construite entre 1751 et 1755 par Héré. La « place Stan » est classée parmi les plus belles places de France voire du Monde ! J’avoue, je suis quelque peu déçu par la taille de cette dernière mais son architecture et son homogénéité semble si parfaite. Je pense néanmoins que je préfère les places d’Arras (ch’ti un jour, ch’ti toujours). Sur cette place, il est possible d’y apercevoir l’hôtel de ville, l’opéra-théâtre, l’hôtel de la reine ou encore le musée des beaux-arts que je vous conseille d’ailleurs.

Hôtel de ville de Nancy

En parcourant la vieille ville, je découvre le palais ducal et l’église des Cordeliers renfermant les tombeaux des ducs de Lorraine. Je déambule dans les petites ruelles, je flâne la tête en l’air, je traverse quelques places et tombe sur le parc de la Pépinière avec son kiosque style Art Nouveau.

Kiosque dans le parc de la Pépinière de Nancy

Palais ducal de Nancy

Tombeaux des ducs de Lorraine

Car, oui, Nancy est également l’un des foyers de l’Art Nouveau avec sa fameuse école de Nancy mais cela n’équivaut pas Riga, la capitale Art Nouveau selon les guides touristiques ! Alors, je fais plus attention aux détails et un peu partout dans la ville, il est possible d’admirer cette architecture particulière autour des lignes courbes et de décor floral.

Pharmacie Art Nouveau à Nancy

Détail floral d'Art Nouveau

Avant de quitter Nancy, je découvre qu’il est possible de faire une boucle en vélo : la boucle de la Moselle ! Je le garde dans un coin de ma tête et je reviendrai la faire un jour …

Metz et sa cathédrale

Je prends le train pour Metz et me voici projeter dans une toute autre ambiance. Pour info, je suis toujours en Lorraine (ne rigolons pas avec ça). Il fait gris et plus froid que je ne l’imaginais, je vais visiter la ville au pas de course. Je me dirige directement vers la cathédrale Saint Étienne.

Cathédrale de Metz en Lorraine

Face de la Cathédrale de Metz

La hauteur de nef de cette cathédrale (42 mètres) en fait l’un des plus hauts édifices gothiques en Europe. Son surnom de « Lanterne du Bon Dieu » lui vient notamment des nombreux vitraux dont certains de Chagall. Ses dimensions sont clairement impressionnantes.

Non loin de là, je visite le marché couvert et je deviens fan de certains étals. Bon, il faut dire que je suis au chaud aussi …

Etal Nicolas au marché couvert

Il fait toujours aussi froid et j’accélère le pas … Je me dirige vers le temple neuf. Son architecture donne l’impression qu’il vient tout droit de l’ère médiévale alors qu’il a été bâti au 20e siècle. Je reste en contemplation devant ce temple pendant un petit moment … sans vraiment l’expliquer, j’avoue.

Metz et son temple neuf

Détail style art roman du temple neuf

Je file ensuite déambuler dans la ville par la place Saint Louis, la porte des Allemands, le cloitre des Récollets et j’en passe. J’effectue une visite quelque peu express de la ville de Metz.

Metz, porte des Allemands

Mais je voudrais vous parler de l’église Saint Maximin. A l’intérieur, il est possible d’observer des vitraux de Cocteau. Pas moins de 14 baies réalisées par Jean Cocteau avec une grande qualité artistique. Ces vitraux sont résolument modernes et valent le détour !

Vitraux de Jean Cocteau

Eglise Saint Maximim et vitraux de Cocteau

Avant de repartir, je fais un bref détour par le Centre Pompidou et file vers la magnifique gare de Metz. Arrivé à Nancy, j’en profite pour boire un café à la brasserie Excelsior et me voilà sur le retour vers Paris …

Centre Pompidou à Metz

Metz et sa gare chateau-fort

De votre côté, avez-vous des adresses insolites ou des incontournables dans ces villes ?

2 commentaires

Laisser nous un petit mot