Quoi de beau en Décembre 2014 ?

En ce mois de décembre 2014, nous continuons notre découverte du Laos avant de retrouver Florian et Laurent au Vietnam. Un mois de décembre bien rempli et de nouvelles expériences culinaires !

 Pour chaque pays traversé, un mot ou un adjectif

T : Laos, cool Raoul et Vietnam, le pays des extrêmes : personnes souriantes et chaleureuses d’un côté et personnes agressives et virulentes de l’autre.

Laos_vientiane (132)

R : Laos calme et paisible (peut-être un peu trop) et Vietnam, sans état d’âme et intense en négociations.

Visite(s) préférée(s) du mois

T : La grotte naturelle Tham Phu Kham de Vang Vieng, Laos, sans éclairage avec sa grande cathédrale et celle du Paradis, près de Dong Hoi, Vietnam. S P E C T A C U L A I R E S !

vietnam_paradise_cave (2)
La grotte du Paradis

R : Deux grottes avec une première aux alentours de Vang Vieng à la lampe frontale et une seconde au Vietnam : la grotte du Paradis !

laos_vang_vieng (98)
La grotte Tham Phu Kham

Meilleur(s) souvenir(s)

T : Retrouver Pimpon, Marie et Laurent et rencontrer Harold.

R : Les retrouvailles avec les amis qui nous fait changer de rythme et nous ont permis de partager notre aventure.

vietnam_hoi_an (1)

Pire(s) souvenir(s)

T : Le trajet de bus entre Nim Bhin et Dong Hoi : je n’ai pas dormi ou presque, il faisait froid et les conducteurs fumaient. Une longue nuit …

vietnam_transport_vers_hoi_dong (3)
Au départ … encore le sourire !

R : La visite de la DMZ (zone démilitarisée du Vietnam) avec ces heures de bus pou finalement pas grand chose.

Événement(s) inattendu(s) / Surprise(s)

T : Être émerveillée par la grotte du Paradis. Un sentiment (l’émerveillement) que je n’avais pas ressenti depuis que nous avions quitté les montagnes népalaises. Sinon, recroiser par hasard des gens rencontrer quelques mois auparavant : une famille de Français rencontrés en Mongolie (croisés au marché nocturne de Luang Prabang) et un membre d’ABM rencontré début 2014 lors des soirées thématiques à l’asso (lui aussi croisé à Luang Prabang).

vietnam_paradise_cave (4)

R : La bonne surprise fut l’île de Cat Ba où nous avons négocié un hôtel de standing pour rien du tout et nous avons reçu une offre imbattable pour notre tour dans la baie d’Along.

Meilleur(s) repas

T : Le pho aux légumes du Little Sapa à Sapa et les spécialités locales de Hoi An revisitées en version végétariennes : cau lai (des pâtes épaisses servies chaudes avec de la salade verte, des pousses de soja et des herbes fraîches avec un peu de tofu), banh, ou rose blanche (des raviolis de pâte de riz en forme de rose, servis avec une sauce vinaigrée légèrement sucrée et des oignons fris), che (un entremet légèrement sucré présenté en couches : crème de maïs, haricots rouges et blancs sucrés, lait de coco épais, perles de tapioca et parfois manioc).

vietnam_hoi_an_white_rose
Les roses blanches végétariennes

vietnam_hoi_an_che (2)Le fameux Ché

R : L’indien du 31 décembre à Hoi An, les repas au Little Sapa, copieux et très bons ou les diners au buffet végétarien de Luang Prabang.

laos_luang_prabang_marchés (16)

laos_luang_prabang_marchés (16)

Pire(s) repas

T : Le pho du petit déjeuner du jour de Noël : insipide. De l’eau chaude, des nouilles de riz et deux légumes. Heureusement, avec un peu de citron vert, de piment et de coriandre, j’ai pu « sauver » mon plat. Et sinon, le repas du 24 décembre au soir …

R : Pas de réel pire repas mais peut-être quelques pho sans goût et qui ne rassasie pas du tout

Regret(s)

T : Pas de réel regret ce mois-ci, si ce n’est d’avoir écouté les voyageurs rencontrés en route et être restés si longtemps à Luang Prabang. Nous aurions dû quitter la ville et nous diriger tranquillement vers le Nord pour passer la frontière avec le Vietnam par la route (en découpant le trajet en plusieurs étapes).

R : Ne pas avoir visité la région de Sapa hors des sentiers battus et surtout ne pas avoir visité le Nord du Laos

Moment(s) de stress

T : Quand Rom a eu à nouveau mal au dos après avoir fait Tarzan a lagon bleu près de Vang Vieng.

laos_vang_vieng (83)

R : Un nouveau mal de dos à Vang Vieng après le trapèze, ce qui m’a valu d’être courbé pendant quelques jours.

Ce qui nous manque le plus

T : Porter des jeans, des bottines et me maquiller ! C’est superficiel, je sais, mais, ça me manque un peu de ressembler à mon « moi » habituel. Sinon, la musique me manque. C’est sur, l’an prochain, je prends mon iPod.

R : Peut-être un peu de sport !

Ce qui nous manque absolument pas

T : Comme Rom, la folie de Noël.

R : La folie de Noël …

Objet(s) perdu(s) ou laissé(s) en chemin

T : Au Laos, nous avons abandonné une gourde achetée au Népal  car elle sentait très mauvais. Le plastique devait être de mauvaise qualité. J’ai aussi donné mon Stéripen à Pimpon pour qu’il puisse l’envoyer en SAV depuis la France. Il ne fonctionne plus très bien.

R : Rien pour le moment

Objet(s) acquis ou trouvé(s) en chemin

T : Un soutif méga rembourré (pas le choix, c’est le seul que j’ai trouvé à ma taille, les Asiatiques étant toutes fines) et deux nouvelles culottes.

R : Un t-shirt à Luang Prabang pour le festival des films asiatiques.

Romain décrit Tatiana en 3 mots

R : Fine négociatrice (aussi bien pour les bananes que pour les chambres d’hôtel), aquaphile (un vrai poisson dans l’eau à Vang Vieng, un peu moins dans la baie d’Along) et Christian-addict (elle a lu le tome 2 de « Fifty shades of Grey » en 3 nuits ! Jamais vu Tat lire aussi vite).

Tatiana décrit Romain en 3 mots

T : Carnivore (il a abandonné son régime végétarien du Népal en deux temps trois mouvements à ma grande déception), remotivé (il a retrouvé le sourire et la motivation à voyager, même en bus ! ) et maladroit (il s’est à nouveau fait un méga trou dans sa barbe en l’égalisant).

Pensée(s) pour la famille et les amis

T : Des fêtes loin de la famille et des amis, mais sans pour autant ne pas penser à eux.

R : Des fêtes passées entre amis sans oublier un Skype avec la famille

Motivation à voyager

T : Au top, même si je suis un peu déçue par le Vietnam (nous sommes sans doute trop sur le circuit touristique classique ?).

R : La motivation est revenue depuis le coup de mou de fin novembre. Envie de poursuivre la découverte de l’Asie du Sud-Est car l’heure tourne et notre retour provisoire en France arrive à grands pas …

4 commentaires

Laisser nous un petit mot