Lacs Inlé et son marché birman

Depuis Hsipaw, nouvelle nuit de bus pour se rendre dans l’un des lieux les plus touristiques de Birmanie, le lac Inlé ! Nous avons pas mal hésité à nous rendre là-bas en raison de cette orientation très touristique du site.

Une arrivée en fanfare

Nous arrivons très tôt le matin. Dans le bus, nous avons retrouvé Guillaume et Sandra avec qui nous avons effectué le trek à Hsipaw. La nuit dans ce bus frigorifique (pour changer) a été un peu courte et nous sommes tous un peu « tendus » … d’autant plus que Tat a été malade (pour la deuxième fois en Birmanie).

A peine descendus du bus, nous nous dirigeons vers un hôtel quand tout à coup, un jeune homme ravagé par la fatigue, les yeux rouges nous sautent dessus et nous agressent pour payer la taxe pour entrer en ville ! Le ton monte, chacun campe sur sa position … Il est de plus en plus nerveux et sarcastique … Nous lui jetons presque l’argent à la face avant de prendre nos billets d’accès au site du lac Inlé. Nous pensons que ce jeune homme s’est laissé bercer par les bras de Morphée et a oublié de se réveiller pour choper les touristes à l’arrivée du bus. Il s’est donc déchainé sur nous, les seuls à marcher et à ne pas prendre le tuk-tuk pour se rendre à l’auberge !

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

C’est donc très énervés que nous poursuivons notre recherche d’hôtel. Nous finissons par trouver une auberge excentrée et vraiment pas terrible. Nous sommes trop fatigués pour chercher … nous la prenons et louons des vélos ou plutôt des biclous qui roulent à peine pour l’après-midi. La journée continue sur sa lancée : visite des alentours de la ville, longue pause café dans un resto français où nous faisons quelques parties de cartes avec Guillaume et Sandra, recherche d’un « tour » en pirogue et d’un nouvel hôtel.

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

« Pirogue » sur le lac Inlé

Avant de vous présenter dans un prochain article notre première sortie en pirogue, voici celle que nous avons effectué le troisième jour.

Nous partons de bon matin pour le circuit classique en pirogue du lac Inlé … mauvaise idée ! En bref, le tour du lac peut se résumer à chaque arrêt par :

  • découverte de l’artisanat (2 min)
  • boutique adjacente (28 min)

Un conseil, ne faites pas la balade bon marché qui ne vous permet pas de descendre au lac Sankar. Mettez quelques dollars de plus, et faites la longue balade (que nous vous présentons dans l’article sur le lac Sankar en Birmanie).

C’est un tour « achats de souvenirs » très organisé allant de la forge au travail de l’argent en passant par le tissage, la fabrication de pirogue ou celle des cigares. Je me suis lâché en photos car j’adore les détails, mais honnêtement, la visite ne vaut pas le coup selon nous.

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Nous avons également aperçu les « célèbres femmes-girafes » … véritables bêtes de foire … Nous nous refusons à participer à leur exploitation. Ces jeunes femmes, la vingtaine, ne semblait pas bien heureuse à poser pour les photos des touristes. Nous avons même lu que les nouvelles générations ne veulent plus porter ces colliers contraignants mais que, commerce de leur image oblige, elles sont contraintes par leur famille de « respecter la tradition ». Vous ne verrez donc pas de photos d’elles sur ce blog.

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Heureusement, cette journée sera « sauvée » par la découverte du temple abritant les quatre bouddhas sacrés qui ne ressemblent plus à des bouddhas mais à des sortes de boules difformes en raison du grand nombre de feuilles d’or collées …

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

… avec des moines ultra-connectés et équipés et des femmes toujours mises de côté !

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Le marché birman en photos

Enfin, nous avons passé par mal de temps à arpenter un marché local haut en couleurs. La preuve en images !

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

Birmanie_Inle_Lac_Artisanat_marche (2)

2 commentaires

  • Anaïs dit :

    Très très belles photos.

  • JF dit :

    Deux questions que tout le monde se pose :
    – est-ce que les pirogues sont collés ou des assemblages plus complexes sont utilisés ?
    – comment sont obtenues les planches ? (scierie mécanique ou technique manuelle ?)

Laisser nous un petit mot