Croatie road-trip #2 : de Split à Korcula

Juin 2015 – Seconde partie de notre road-trip en Croatie après le trio Zagreb-Zadar-Šibenik, nous continuons notre descente vers le Sud en longeant la côté de la mer Adriatique. A nous, Split et quelques îles …

Split, la romaine

Split est la seconde ville de Croatie et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Après avoir été sous occupation romaine et vénitienne, la ville a été fondée autour des ruines d’un vestige unique, le Palais de Dioclétien.

Palais Dioclemetien de Split en Croatie

Ce palais n’est autre que l’ancienne résidence fortifiée de l’empereur Dioclétien. Ayant délibérément quitté le pouvoir, il s’est retiré dans ce magnifique palais. Les dimensions laissent imaginer l’opulence de l’époque. Le palais de Dioclétien est considéré comme l’un des vestiges les mieux conservés de cette époque. En errant dans les ruelles, nous tombons sur les remparts, des temples, un sphinx tout droit venu d’Égypte, et la cathédrale.

Cathédrale de Split

Palais Dioclemetien de Split en Croatie

Murs en ruines du Palais Dioclemetien

Spinx de Split

Au détour d’une rue, nous avons aperçu la statue de Grégoire de Nin par Ivan Mestrovic, le plus célèbre sculpteur croate et yougoslave et avons flâné au marché « odorant ».

Statue de Nin par Mestrovic

Ribarnica, marché aux poissons de Split

Sardines de Split en Croatie

Découpe de poissons au marché de Split

Côté restaurant, nous vous suggérons l’excellent restaurant Re Di Mare, dans l’une des marinas de la ville. Un régal entre poissons frais ou un risotto à l’encre de seiche avec une vue qui vaut bien le détour. En face, c’est le parc de Paklenica où nous avons randonné avec Tatiana.

Restaurant Re Di Mare à Split

Korcula, la tranquille

Un séjour en Croatie ne serait pas complet sans aller sur l’une des nombreuses îles du pays. A défaut d’aller sur la très touristique (et very hype) Brač ou sur l’île perdue de Vis, nous avons opté pour Korčula.

Ile de Korcula et non pas Brac

L’île de Korčula est une île familiale et calme, surtout d’un point de vue activités proposées. Ici, point de jet ski ! En effet, hormis visiter la ville de Korčula (oui, ils n’ont pas été cherché bien loin) qui se revendique ville natale de Marco Polo, il n’y a pas grand chose à faire ici. Néanmoins, en famille, nous en avons profité pour nous promener à travers les oliviers, gouter le très bon vin local (Plavac pour le rouge, Pošip, Rukatac ou Grk, pour les blancs) et profiter de la plage entre baignade et châteaux de sable !

Ville de Korcula

Marco Polo à Korcula en Croatie

Oliviers sur l'île de Korcula, Brac

Olives de Croatie

Mer de Croatie, Korcula

Mljet, la paradisiaque

Autre île pour une toute autre expérience. Après un passage express par Ston connue pour son sel à la mode de Guérande, nous prenons le bateau pour l‘île de Mljet.

Sel croate de Ston

Bateau de l'armée de Croatie

Mljet est l’île la plus boisée de Croatie et une bonne partie est classée parc national. Elle abrite deux lacs salés : Malo jezero et le Veliko jezero qui veulent dire petit et grand lac (oui, comme pour la ville de Korčula, ils n’ont pas cherché bien loin pour nommer ces lacs). Sur le grand lac, se trouve un îlot abritant un monastère de bénédictins ce qui donne une atmosphère très particulière.

Lacs de l'île Mljet, Malo Jezero

"Monastère

Lacs de l'île Mljet, Veliko Jezero

Après une bonne balade sur les bords de lacs et une baignade agréable, nous sommes partis en randonnée et nous avons dénicher un magnifique point de vue sur cette minuscule île. Les images parlent d’elles-même selon nous.

Point de vue sur l'île Mljet

Tatiana en bain de soleil en Croatie

Romain médite en Croatie

Connaissiez-vous la ville de Split ? Sur quelles îles avez-vous été lors de votre séjour en Croatie ?

2 commentaires

Laisser nous un petit mot