Solo, temple érotique et plantations de thé

Je quitte le Gunung Bromo pour me rendre plus à l’Ouest de Java, dans la ville de Solo où j’espère voir un nouveau volcan : le Gunung Lawu ! Mais, la météo en décidera autrement …

Visite de la ville de Solo ou Surakarta

Depuis la ville de Cemero au pied du volcan Bromo, je pars accompagné de deux Suisses en stop jusqu’à la ville de Surabaya. De là, je reprends un train pour Solo avec un trajet d’environ 4 h où je papote avec Grandis, un jeune qui accompagne sa grand-mère chez elle. Je testerai les chips de cassava, du manioc. Le temps est de plus en plus orageux.

Arrivé à Solo pour quelques nuits, je pars visiter le quartier du Kraton Surakarta ou en d’autres termes, le palais royal de la ville. En arrivant trop tôt, celui-ci est fermé. J’attends donc en compagnie des « conducteurs » de becak autour d’un café et avec un homme qui tient d’une manière originale sa cigarette.

BecakLe becak est le nom donnée au tricycle ou rickshaw en Indonésie.

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Becak doré

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Dès l’ouverture, je me dirige vers le palais royal. Ce dernier n’est pas très impressionnant, je dois l’avouer, mais les jolies couleurs en font une belle promenade.

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_Surakarta (1).jpg

Je repars en ville pour essayer de trouver un scooter pour me rendre vers le Gunung Lawu. Malheureusement, la location de scooters semble bannie de la ville de Solo sauf à un endroit que je dégote grâce à un local.

Scooter vers Candi Sukuh et Candi Cetho

Le lendemain, j’enfourche donc mon scooter dès 7h du matin et me voilà sur la route du volcan Lawu. Plus je me rapproche, plus ce dernier est dans les nuages … Je décide donc de changer mes plans et d’aller visiter deux temples :

  • Candi Sukuh connu pour être un temple érotique
  • Candi Cetho un autre temple « hindou-bouddhique »

Je commence par le temple de Sukuh datant du XVème siècle. Il est notamment connu pour ses statues ou sculptures dites « érotiques ».

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Voilà l’image érotique !

La forme du temple me donne surtout l’impression d’être en Amérique centrale chez les Incas ou les Aztèques, je ne connais pas bien la différence. Une fois, ce petit temple visité, je pars au temple Cetho où je rencontre un jeune sympa qui m’accompagnera dans la visite. Il part le soir même pour les USA car il est barman sur les énormes paquebots de croisière. Un bon moyen pour lui de visiter le Monde et de gagner sa vie, il reviendra ici dans 8 mois.

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

 Pause thé dans les plantations

Sur la route du retour vers Solo, je passe à travers de très belles plantations de thé. Un arrêt s’impose et je déguste un thé noir biologique dans un endroit très serein.

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

Indonesie_Java_Solo_CandiSukuh_Cetoh_Tea (1).jpg

L’heure est venue de rentrer … sous le déluge ! Prochaine étape : Yogyakarta.

2 commentaires

  • Jo dit :

    Salut à toi !
    Merci beaucoup d’avoir posté sur les temples Sukuh et Cetho, il y a assez peu d’infos lorsque l’on cherche plus de détails sur le net. Donc déjà apparemment je vois que les deux temples sont faisables en une journée. Ma compagne et moi avons prévu d’y faire un tour. Le plan serait de partir le matin de Yogyakarta, aller jusqu’à Karanganyar où nous aurions un hotel pour la nuit (qui a l’air d’être une des villes les plus proches des temples). On dépose les affaires et on fait tout l’après midi ! Par contre du coup pour ce qui est des bus, des locations de scooter etc… aucune idée de comment ça va se passer. Je ne sais même pas vraiment comment ces lieux sont accessibles. Est-ce que tu penses que ce sera faisable, ou peut être trop galère ? (auquel cas peut être serait il nécessaire de prendre deux nuits dans le coin !)
    Tu parles ici de location de scooter, est-ce que c’est quelque chose de commun un peu partout et est-ce que c’est sécuritaire dans ces alentours ?

    A très bientôt,

  • Merci pour ton commentaire.
    Effectivement moi j’ai fait l’aller-retour en scooter depuis Solo (Surakarta) donc si vous êtes à Karanganyar (je ne connais pas cette ville), cela devrait être encore plus rapide.
    Pour la location de scooter, de mémoire, elle était interdite aux touristes à Solo mais il y avait une seule dame qui en louait encore malgré tout … j’avais eu l’info par un chauffeur de taxi 🙂 Disons que si vous êtes à l’aise en scooter ça va sinon ça peut être compliqué … le trafic était assez dense !
    Concernant les temples, Sukuh est vraiment petit voire minuscule. Le point intéressant est qu’il ressemble plus à un temple que j’imaginais chez les Incas plutôt qu’en Indonésie 🙂 Ensuite, le temple Cetho est sympa mais je dirai que si vous êtes sur un timing serré, vous pouvez trouver d’autres temples à visiter plus intéressants… ce n’est que mon avis !

Laisser nous un petit mot