Florence, capitale de la Toscane

Mai 2014 – Après la riviera italienne et Pise, nous revoici en Italie. Pour certains, cette ville rime avec Gucci et Pucci, pour d’autres elle résonne avec Dante ou Leonard de Vinci,  pour nous, non, non, elle ne nous inspire pas la Fiorentina, mais elle est tout simplement la capitale de la Toscane.

La religion ultra-présente

Fief de la Renaissance italienne et siège de la puissante famille des Médicis, Florence qui signifie « fleur », est, à nos yeux, une ville-musée. Commençons par le symbole de la ville. La célèbre Piazza del Duomo nous accueille avec la cathédrale Santa Maria del Fiore, le baptistère Saint-Jean et le campanile de Giotto. Ce splendide ensemble est classé au Patrimoine de l’UNESCO. Devant ces bâtiments, nous nous retrouvons face à une sorte de maquette ! Drôle d’impression.

Florence Duomo

Tout d’abord, la cathédrale (4ème plus grande d’Europe) et son célèbre dôme qui est le plus grand du monde. Tatiana ne pourra pas entrer dans la cathédrale car elle est en short et t-shirt, Italie oblige, les femmes doivent être « décemment » vêtues pour entrer dans un lieu sacré ! Je rentre donc seul (en short) pour découvrir « l’austérité », ou plutôt la simplicité de l’intérieur, qui contraste grandement avec les façades extérieures en marbre.

Dôme de Florence

Puis, nous nous retournons vers le baptistère (en rénovation) pour y apprécier les portes en bronze. Elles se distinguent notamment par l’utilisation de dorure ou non. C’est ici que Brunelleschi y invente la perspective (dite conique) et signe le début de la Renaissance.

Bon à savoirL’ensemble des bâtiments sont en marbre d’Italie : marbres vert, blanc et rose.

Nous poursuivons la découverte des différents lieux religieux avec la basilique Santa Croce et avec une église assez typique, Orsanmichele. Cette église est de forme carrée et non en croix car elle fut à l’époque un entrepôt à grains avant d’être reconvertie en lieu sacré.

Florence, un vrai lieu de pouvoir

Florence n’est pas qu’une ville remplie de lieux sacrés, c’est un aussi un lieu de pouvoir. Connue avec la célèbre famille de Médicis, la ville de Florence a été pensée pour faciliter les déplacements des membres du pouvoir entre les différentes institutions. Ainsi en partant du Palais Pitti en passant par le Ponte Vecchio, il est possible de se rendre aux Offices en empruntant le Corridor de Vasari.

Ponte Vecchio de Florence

Le Ponte-Vecchio (ou vieux pont) qui traverse l’Arno est le second symbole de la ville. Très connu pour ses bijouteries et joailleries, il est extrêmement touristique. Il est le seul pont à ne pas avoir été détruit lors de la retraite des Allemands durant le seconde Guerre mondiale.

Nous continuons notre visite à travers la foule de touristes – Florence est véritablement un musée à ciel ouvert. Nous n’avons pas trouvé de réalité ou de scènes de la vie de tous les jours. Ce n’est qu’une succession de musées, d’églises et d’architecture … pour le plus grand plaisir des touristes … Nous trouvons tout de même une trattoria un peu populaire où j’opte pour un risotto au speck et Tatiana, des gnocchis au pesto.

Gnocchis de trattoria à Florence

Le soir venu, nous profitons de la Nuit des Musées pour errer dans le plus beau musée de peinture italienne : la Galerie des Offices. Nous sommes un peu déçus des tableaux de Botticelli: « La Naissance de Vénus » et « Le Printemps » qui nous semblent bien ternes. Mais Tatiana tombe sous le charme des tableaux « pieux », rempli de dorure de l’époque Trecento alors que je reste émerveillé par les différentes sculptures du couloir central.

Bon à savoir La Galerie des Offices porte ce nom en raison des différents bureaux ou offices concentrés dans ce bâtiment selon la volonté des Médcis.

Nous terminons notre séjour sur Pizzale Michelangelo qui offre, selon nous, l’une des plus belles vues sur la ville.

Florence Duomo de nuit

Florence a donc été pour nous l’occasion de découvrir une facette de l’Italie, mais elle est beaucoup, beaucoup trop touristique à notre goût. Nous partons donc vers le Nord …

Bon à savoirLe village de Fiesole au nord de Florence est un village intéressant à visiter également.

Que pensez-vous de Florence ? Est-elle devenue trop touristique ?

2 commentaires

Laisser nous un petit mot