Quoi de beau en Mai et Juin 2015 ?

Après un bref passage en France, nous avons repris la route pour un voyage un peu différent. Nous sommes partis un peu plus de 5 semaines avec la famille de Romain pour célébrer le mariage de sa sœur. Même si ce fut très différent de nos voyages à deux, ce fut fort agréable. Découvrez nos moments forts dans ce bilan de mai et juin 2015 !

Pour chaque pays traversé, un mot ou un adjectif

T : Belgique, bière-frites-boulettes sauce Dallas même sur l’autoroute, Allemagne, ça caille (nous avons eu du mauvais temps pendant une semaine … 5°C l’après-midi fin mai), Autriche … personnels d’autoroute peu polis, Croatie, de la chaleur et du soleil !

R : Belgique en éclair, Allemagne et ses pintes munichoises, Autriche en éclair (aussi) et la Croatie avec une côte Dalmate magnifique !

bilan_mai_juin2015

Visite(s) préférée(s) du mois

T : Notre journée à Europa Park. Je suis retombée en enfance ! Mais aussi notre journée à  l’Expo universelle de Milan (nous étions invités par le Pavillon français, bientôt plus d’infos). Une journée intense : nous sommes arrivés sur le site à 10h et l’avons quitté à 21h !

bilan_mai_juin_2015 (8)

R : Les visites des villes croates, notamment Šibenik et Dubrovnik.

bilan_mai_juin_2015 (8)

Dubrovnik presque vue du ciel

bilan_mai_juin_2015 (8)

Les rues de Split

Meilleur(s) souvenir(s)

T : Les vues à la fin de chacune de nos randonnées (une grosse randonnée dans le parc national de Paklenica et une mini balade sur l’île de Mjlet).

bilan_mai_juin_2015 (8)

En haut de Babin kuk (parc national de Paklenica)

bilan_mai_juin_2015 (8)

Lac d’eau salée sur l’île de Mjlet

R : Mon cadeau d’anniversaire : jetski avec ma sœur !

bilan_mai_juin_2015 (8)

Pire(s) souvenir(s)

T : Avoir à faire à un restaurateur hautin et agressif qui en plus sert de la nourriture très moyenne que je soupçonne surgelée.

R : Comme Tat avec en plus, rouler sous des trombes d’eau.

Événement(s) inattendu(s) / Surprise(s)

T : Résider à quelques centaines de mètres d’un complexe hôtelier croate militaire abandonné et pouvoir le visiter (officieusement, mais rien ne nous empêché de rentrer dans les bâtiments).

bilan_mai_juin_2015 (8)

bilan_mai_juin_2015 (8)

bilan_mai_juin2015

R : Obtenir une invitation pour l’Exposition universelle de Milan : une bonne découverte.

Meilleur(s) repas

T : Sans hésité, les légumes grillés et les pizzas du restaurant Mama Mia à Zadar et les plats vegan savoureux et originaux du restaurant Nishta à Dubrovnik.

bilan_mai_juin_2015 (8)

Soupe crue au gingembre et au céleri. Un délice.

R : Des pâtes à la sauce aux truffes dans un petit resto de campagne en Istrie, les pizzas de Mama Mia (Zadar) et mon Pašticada (ragout de bœuf dans une sauce au vin et aux épices) au Re Di Mare de Split.

bilan_mai_juin_2015 (8)

Pašticada

Pire(s) repas

T : Celui du restaurant Marinero à Mlini,, autant pour la nourriture servie que pour l’accueil du gérant (qui nous a quand même menacé d’appeler la police parce que nous l’interrogions sur une ligne de l’addition qui nous semblait injustifiée).

bilan_mai_juin_2015 (8)

Konoba Marinero, Mlini

R : Tout comme Tat.

Regret(s)

T : 3 gros regrets ce mois-ci. Ne pas être allée dans le parc XX pour randonner. Il paraît que c’est un endroit génial. Ne pas avoir poussé l’escapade plus bas en Europe : le Monténégro, la Serbie, la Bosnie, l’Albanie, et tant qu’on y est la Grèce, la Macédoine, la Roumanie, la Bulgarie etc. étaient si proches de nous ! Ce n’est que partie remise … Et ne pas avoir pu passer plus de temps à l’Expo universelle. Une visite de 3 jours aurait été idéale.

R : Comme Tat, ne pas avoir visiter plus de pays des Balkans.

Moment(s) de stress

T : Quand Aïdan, mon neveu, a failli se faire renverser dans l’allée qui montait à notre appartement. Le chauffeur reculait en descente, moteur éteint, sans regarder derrière lui. J’étais aux premières loges.

R : Pas de gros moment de stress.

Ce qui nous manque le plus

T : Mon Vitamix … Je l’ai retrouvé mais je n’ai pu en profiter que quelques jours. Vivement le jour où nous serons à nouveau sédentaires et que je pourrais me faire des smoothies, des soupes veloutées, de l’houmous et plein d’autres préparations maison !

R : Peut-être l’ambiance asiatique et la street-food !

Ce qui nous manque absolument pas

T : La pluie 🙂

R : La pluie aussi.

Objet(s) perdu(s) ou laissé(s) en chemin

T : Rien à signaler ce mois-ci. Une première je crois.

R : Ma serviette microfibre fraîchement achetée.

Objet(s) acquis ou trouvé(s) en chemin

T : Un t-shirt souvenir de l’Expo universelle de Milan et une paire de boucles d’oreille en racine d’olivier.

R : Un t-shirt de Croatie que l’on m’a offert.

Romain décrit Tatiana en 3 mots

R : Sportive (elle se découvre de plus en plus une passion pour la course), cuisto hors pair (avec ses buffets végé pour toute la famille) et professionnelle de « recherche d’appartements » (tous nos logements étaient au top).

bilan_mai_juin_2015 (8)

Après la course !

Tatiana décrit Romain en 3 mots

T : Végé en devenir (il commande des pizzas aux légumes alors qu’il ne la partage pas avec moi, des risottos aux légumes ! ), organisateur de voyage hors pair et très matinal (toujours le premier debout, soit pour aller courir le long de la plage soit pour boire son café en faisant des mots croisés alors que tout le monde dort encore).

bilan_mai_juin_2015 (8)

Rom le végé …

bilan_mai_juin2015

… part courir pendant que tout le monde dort ..

bilan_mai_juin_2015 (8)

… mais a besoin de nouvelles baskets !

Pensée(s) pour la famille et les amis

T : Nous sommes dans les parages ! Profitez-en !

R : Vacances de 5 semaines avec une partie de la famille donc rien de spécial. Les amis, un bon week-end s’annonce en juillet.

Motivation à voyager

T : Mitigée. J’ai à la fois très envie de continuer à voyager, à découvrir de nouveaux endroits, à aller faire du « volontariat » (Work Away) sur des projets qui me tiennent à cœur et/ou m’intéressent, à reprendre nos recherches de projets durables … Mais, j’ai aussi envie de me poser, d’avoir un chez moi, de me créer une routine qui me convient et de développer des projets professionnels (en tant que salariée pour une boîte qui me plaît et/ou mes propres projets).

R : La même sensation que Tat. Partagé avec cette envie insatiable de découvertes et de voyages, mais en même temps, une forte envie de trouver une pseudo-stabilité avec un job de rêve …

bilan_mai_juin_2015 (8)

Laisser nous un petit mot