Ubud, ville artistique ou touristique ?

Je quitte la région de Tirta Gangga et d’Amed pour me rendre dans l’un des lieux touristiques de Bali, Ubud. J’y passe presque 5 jours pour graviter autour en scooter à nouveau.

Ubud, ville culturelle ?

La ville d’Ubud est considérée comme la ville culturelle et artistique de Bali. Néanmoins, même si il est encore possible d’y trouver bon nombre de galeries, de shows culturels et autres, Ubud est aussi devenu un fief à touristes ! Il y a un tas de cafés à l’européenne, une multitude de restaurants et des boutiques à souvenirs à n’en plus finir.

Food_Ubud (1).jpg

« Offrande » donnée par les gérants de ma guesthouse pour le festival

Selon moi, Ubud est plus devenue un petit coin d’Europe au milieu de Bali. Pour illustrer cela, lors de mon passage, il y avait également le « Bali Spirit Yoga Festival » qui proposait ateliers et concerts … Problème … Le pass 5 jours valait 500 dollars ! Autant dire que ce festival est tourné vers les riches adeptes du yoga, Européens et Australiens et non les locaux …

Malgré cet afflux de touristes, j’ai assisté à deux représentations de danses Balinaises :

Danse traditionnelle et legong

Le legong représente une sorte de ballet de nymphes divines. Cette danse illustre en quelque sorte la féminité et la grâce. Les costumes magnifiques et la musique envoutante du gamelan* m’ont transporté dans un autre monde. J’ai été aussi hypnotisé par ces danseuses dont les yeux restent écarquillés tout au long de la danse …

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

De la dorure encore et toujours

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Et ces yeux !

GamelanLe gamelan est un ensemble traditionnel d’instruments notamment orienté autour des percussions. Le gamelan est typique de Java et Bali.

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Danse spirituelle et kecak

Autre tradition et autre style, le kecak ! Le kecak est un ensemble de percussions vocales réalisées par un cortège d’hommes. Bien souvent, ces chants accompagnent les rituels et/ou les transes. Lors de mon passage à Ubud, j’ai assisté à un show racontant un passage du Ramayana (texte sacré de l’hindouisme) où des singes aident le jeune prince Rama à combattre le démon ayant enlevé sa femme Sita. En fin de spectacle, un homme en transe a effectué la danse du cheval en feu … pieds nus dans les braises de noix de coco.

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

tchak, tchak, tchak, tchak, tchak …

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Indonesie_Bali_Ubud_Danse_Legong_Kecak_Fire (1).jpg

Pour être franc, certains touristes ont quitté les lieux après seulement 5 min  car ce show est très particulier. Pour ma part, ayant lu l’histoire racontée, j’ai été littéralement transporté dans un autre univers. Je vous invite aussi à regarder cette vidéo envoutante pour vous rendre compte de l’ambiance donnée par ces vocalismes :

Le marché local d’Ubud

Pour essayer de trouver un peu d’authenticité à Ubud, je me suis levé tôt, comme d’habitude, pour aller au marché local de la ville. Avant que ce marché se transforme en gigantesque marché à souvenirs, il est possible d’y faire ses courses. Je termine donc cet article avec quelques photos de marché.

Indonesie_bali_Ubud_marche (1).jpg

Indonesie_bali_Ubud_marche (1).jpg

Concours de chants d’oiseaux

Indonesie_bali_Ubud_marche (1).jpg

Échauffement avant un combat ?

Indonesie_bali_Ubud_marche (1).jpg

Indonesie_bali_Ubud_marche (1).jpg

Que pensez-vous d’Ubud ? A-t-elle encore cette âme artistique et reposante vendue dans les guides ?

Laisser nous un petit mot