Tirta Gangga, mon arrivée à Bali

Je laisse derrière moi les Philippines pour me rendre en Indonésie, pays dont beaucoup de personnes m’ont dit du bien. Arrivé à l’aéroport de Denpasar, je me dirige rapidement vers Tirta Gangga.

Arrivée à Denpasar, direction Kuta ?

Après ma nuit dans l’aéroport de Manille et une grosse journée d’avion entre les Philippines et Bali via Kuala Lumpur, j’arrive enfin à Denpasar en début de soirée. Je suis fatigué comme je m’en doutais et j’ai donc réservé une bonne chambre d’hôtel à deux pas de l’aéroport. Après quelque minutes, je suis enfin dans ma chambre et je tombe de sommeil tout aussi rapidement. Le lendemain, après un excellent petit déjeuner, je demande conseil à l’accueil pour me rendre à Tirta Gangga en bus. Voilà ce que ça donne :

  • Bonjour, est-il possible d’aller à Tirta Gangga en bus ?
  • Vous voulez dire Kuta ?
  • Non, non Tirta Gangga.
  • Oula, en bus, c’est compliqué, il faut prendre un taxi !

KutaComme le dit Lonely Planet, « loud, frenectic and brash » qui peut être traduit par « bruyant, frénétique et impétueux », Kuta est devenue une ville ultra-touristique où tout semble permis. Cette ville est le fief des Australiens venus ici assouvir leurs désirs de fête non-stop ! Elle est à l’image de tout ce que je déteste en voyage.

Après quelques minutes de discussion, j’obtiens l’information par l’agent de sécurité qui m’emmène sur son scooter à un arrêt de bus. Me voilà dans un bus de ville pour aller dans une autre gare routière afin de prendre le bus local pour Tirta Gangga.

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Le voyage est long et il fait chaud ! Arrivé à Tirta Gangga, comme souvent, je suis lâché un peu plus loin que prévu … les motos m’alpaguent à des prix pharaoniques jusqu’à un homme, « un peu dérangé » à mon avis, qui me demandent presque rien … j’accepte et me voilà à l’arrière d’un scooter mon sac sur le dos pour les 5 derniers kilomètres. J’arrive à Rijasa Homestay, un véritable havre de paix !

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Le soir, je découvre la nourriture locale au restaurant du homestay où, d’ailleurs, je prendrai presque tous mes repas. Au menu : gado-gado, des légumes à la sauce cacahuètes, découverte du tempeh, soja fermenté qui est une véritable spécialité d’Indonésie, et bien d’autres …

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Je me suis régalé tous les jours

Non, non, Tirta Gangga !

Me voilà donc dans le petit village calme de Tirta Gangga, j’y resterai quelques jours en faisant de la ville ma base de lancement pour découvrir le Sud-Est de Bali. A Tirta Gangga, il est possible de visiter le « palais des eaux » ou Taman Tirta Gangga.

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Entre fontaines et bassins

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Ce palais a été édifié en 1948 sous le raja d’Amlapura. Il possède plusieurs piscines et bassins et est orné de magnifiques fleurs. Je vous laisse avec ces quelques photos qui vous donnent un aperçu de ce petit palais où il est possible de se baigner avec les locaux après 18h.

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Indonesie_Bali_TirtaGangga (14).jpg

Connaissez-vous Bali ? Avez-vous déjà été à Kuta ?

1 commentaire

Laisser nous un petit mot